- PUBLICITÉ -

Photo Benoît Bilodeau – Quelques-uns des élèves impliqués dans la construction de ces maisonnettes, ici en compagnie d’intervenants associés à ce projet de collaboration.

Photo Benoît Bilodeau – Quelques-uns des élèves impliqués dans la construction de ces maisonnettes, ici en compagnie d’intervenants associés à ce projet de collaboration.
Des élèves du Centre de formation professionnelle Construc-Plus en plein travail.

Marché de Noël du Vieux-Saint-Eustache: Une soixantaine d’élèves de Construc-Plus sont mis à contribution

Depuis maintenant un peu plus de sept mois, plusieurs dizaines élèves du Centre de formation professionnelle Construc-Plus vivent dans la magie du temps des Fêtes, eux qui sont à compléter la construction des 15 maisonnettes qui prendront place, en décembre prochain, au premier Marché de Noël du Vieux-Saint-Eustache.

En fait, ce sont une bonne soixantaine d’élèves, sur deux sessions, qui auront contribué, une fois ces maisonnettes terminées, à ce projet de partenariat entre la Ville de Saint-Eustache, Tourisme Basses-Laurentides, qui a reçu le mandat d’organiser ce Marché de Noël, et le Centre de formation professionnelle Construc-Plus, qui a ouvert ses portes en septembre 2017 dans l’Innoparc Albatros, à Saint-Eustache.

La construction proprement dite des maisonnettes a débuté en février-mars et devrait être terminée en octobre.

Du concret pour les élèves

«Ce sont deux groupes d’élèves en charpenterie-menuiserie qui ont procédé à la construction des maisonnettes et un groupe d’élèves en peinture bâtiment qui les ont les peintes dans le cadre de leurs programmes d’enseignement. C’est bien pour eux, d’autant plus que c’est un projet qui va perdurer dans le temps. Souvent, les projets que nous réalisons n’ont pas de vie. Les élèves, par exemple, peinturent les mêmes panneaux et ceux en charpenterie-menuiserie font et défont ce qu’ils ont réalisé. C’est donc très, très concret pour eux, bien qu’on n’oublie pas la théorie», d’indiquer Stéphane Bédard, directeur du Centre de formation professionnelle Construc-Plus, à l’occasion d’une prise de photos pour souligner cette belle collaboration.

Benoît LeBel, directeur des Services éducatifs aux adultes au Centre de services scolaire des Mille-Îles (CSSMI), a voulu souligner, lui, un autre exemple de «beau partenariat» entre le CSSMI et la Ville de Saint-Eustache. Il s’est d’ailleurs dit ouvert à d’autres collaborations du genre avec Saint-Eustache, mais aussi d’autres municipalités et des organismes du territoire si, bien sûr, elles s’inscrivent dans les programmes d’enseignement à dispenser.

Présent, le maire Pierre Charron s’est dit emballé par la qualité du travail des élèves puisque deux maisonnettes avaient été déplacées à l’extérieur pour la circonstance. «On voulait avoir quelque chose de différent et l’on a. Je suis surtout très content de cette collaboration et j’imagine que les élèves vont en retirer une fierté en voyant les maisonnettes qu’ils ont construites lorsqu’ils iront au Marché de Noël. C’est fantastique!», de commenter celui-ci.

Une première édition en décembre

Quant au Marché de Noël, présenté avec le partenariat exclusif de la Caisse Desjardins de Saint-Eustache-Deux-Montagnes, il aura lieux les 3, 4, 5, ainsi que les 10,11, 12 décembre prochain, dans les jardins du manoir Globensky, situés au 235, rue Saint-Eustache. Pour cette première édition, une quinzaine d’exposants offriront à cette occasion leurs produits gourmands locaux à la population.

D’autres détails sont, bien sûr, à venir ces prochaines semaines et seront dévoilés via les médias sociaux de la Ville de Saint-Eustache et de Tourisme Basses-Laurentides ainsi que sur leurs sites Web respectifs, mais aussi via les différentes plateformes de votre hebdo L’ÉVEIL.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top