- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: ligne Deux-Montagnes

Changer son train-train pour un emploi dans la région

Avec la construction du Réseau express métropolitain (REM) et les perturbations à venir au cours des prochaines années sur la ligne Deux-Montagnes, dont sa fermeture prochaine, il est peut-être temps pour les travailleurs qui se déplacent vers Laval ou Montréal de songer à changer leur train-train quotidien. C’est à tout le moins ce que des partenaires du développement économique de la MRC de Deux-Montagnes les invitent à faire dans le cadre d’un projet qu’ils viennent de mettre sur pied et de lancer.

REM: La ministre Rouleau se refuse à envisager tout report

Alors que les mauvaises nouvelles s’accumulent et laissent présager un retard dans l’échéancier prévu, des membres du Comité des usagers du train de Deux-Montagnes ont rencontré, le vendredi 25 octobre dernier, la ministre déléguée aux Transports, Chantal Rouleau, et un groupe d’experts, mais n’ont pas réussi à les convaincre d’envisager de reporter les travaux projetés pour le Réseau express métropolitain (REM) sur la ligne Deux-Montagnes afin de mettre en place des mesures d’atténuation plus convenables que celles annoncées en septembre dernier.

REM et mesures d’atténuation: un scénario plus efficace?

Reconnaissant que le temps de transport vers Montréal augmentera «considérablement» pour les usagers en partance de Deux-Montagnes, son maire, Denis Martin, est néanmoins d’avis que les mesures d’atténuation annoncées pour pallier les travaux du Réseau express métropolitain (REM) sont plus efficaces que celles mises sur la table en février dernier.

Le temps de parcours doublera quasiment pour les usagers de la ligne Deux-Montagnes

Malgré les mesures d’atténuation annoncées la semaine dernière par le gouvernement du Québec, l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et CPDQ Infra, les usagers de ligne Deux-Montagnes qui ont l’habitude de prendre le train à partir des gares Grand-Moulin et Deux-Montagnes doivent s’attendre à ce que le temps de leurs déplacements vers Montréal double quasiment par rapport à ce qu’il est aujourd’hui.

- PUBLICITÉ -

Les maires de la MRC de Deux-Montagnes vont retenir leurs quotes-parts

Sensibles à ce que les usagers de la ligne Deux-Montagnes vivent depuis quelques semaines et surtout déçus de l’inaction et des tergiversations des autorités responsables, les sept maires de la MRC de Deux-Montagnes ont décidé de retenir, pour l’année 2019, les quotes-parts que versent leurs municipalités à l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM).

Les caquistes Girard et Charette veulent des mesures d’atténuation

Aux prises avec les mêmes problèmes de congestion routière, les candidats de la Coalition Avenir Québec (CAQ) dans Groulx et Deux-Montagnes, Éric Girard et Benoit Charette, ont fait front commun pour dévoiler les solutions qu’ils préconisent pour améliorer les déplacements sur la couronne nord. Et cela doit commencer immédiatement, ont-ils dit, par la mise en place de mesures d’atténuation avant l’interruption de la ligne Deux-Montagnes, en raison des travaux d’implantation du futur Réseau express métropolitain (REM).

REM: Le maire Bouchard salue «l’enthousiasme» du premier ministre Couillard

Après avoir vu les associations libérales de Mirabel et de Saint-Jérôme reconnaître la nécessité de parachever l’autoroute 13 jusqu’à l’autoroute 50 et appuyer l’idée de prolonger le tracé du Réseau express métropolitain (REM) jusqu’à Mirabel, le maire Jean Bouchard a tenu à saluer «l’enthousiasme» qu’a manifesté le premier ministre Philippe Couillard en ce qui a trait à ce prolongement souhaité du REM en territoire mirabellois.

- PUBLICITÉ -