- PUBLICITÉ -

Photo Benoît Bilodeau – Les bureaux de vote seront ouverts de 9 h 30 à 20 h ce dimanche 7 novembre.

Élections municipales 2021: Ce sera jour de vote ce dimanche 7 novembre

Après avoir voté pour un nouveau gouvernement fédéral, en septembre dernier, les électeurs retourneront une nouvelle fois aux urnes ce dimanche 7 novembre, cette fois pour choisir les maires et conseillers municipaux qui les représenteront au cours des quatre prochaines années.

Déjà, certains électeurs ont profité du vote par anticipation, dimanche dernier, pour exercer leur droit de vote, mais c’est dimanche prochain que la grande majorité d’entre eux le feront. Le vote aura lieu de 9 h 30 à 20 h. Il est important d’apporter une pièce d’identité, comme le permis de conduire, la carte d’assurance-maladie ou le passeport canadien. Aussi, des mesures sanitaires devront être respectées dans tous les bureaux de vote (port du masque ou du couvre-visage, distanciation physique, désinfection des mains).

Sur le territoire de la MRC de Deux-Montagnes et à Mirabel, des luttes entre deux, et même trois et quatre candidats dans certains districts électoraux, sont engagées pour les 48 postes de maires et de conseillers municipaux toujours à l’enjeu dans cinq municipalités.

Il n’y aura cependant pas de scrutin Deux-Montagnes et Saint-Joseph-du-Lac, où les candidats ont tous été élus sans concurrent.

Tour d’horizon

À Saint-Eustache, où huit postes restent à combler, Option Saint-Eustache et son chef Pierre Charron, également maire sortant, font face au Mouvement eustachois – Équipe Lévesque et à la candidate à la mairie Jacinthe Ladouceur. Déjà, Option Saint-Eustache a vu trois de ses candidats être élus sans concurrent. Le district de la Seigneurie est le seul à être convoité par trois candidats.

À Sainte-Marthe-sur-le-Lac, où la mairesse sortante Sonia Paulus cherche à obtenir un cinquième mandat de suite, les neuf postes en jeu seront âprement disputés, car trois candidats sont en lice six pour sept d’entre eux, et même quatre pour les deux autres. Trois équipes, Gestion responsable S.M.S.L.L. dirigée par Hubert Bastien, Nouvelle option – Équipe Paulus et Voix citoyenne – Équipe François Robillard, cherchent à obtenir une majorité à la table du conseil municipal.

À Pointe-Calumet, la mairesse sortante Sonia Fontaine tentera de conserver son poste face à Michel Grimard. Les équipes qu’ils dirigent présentent des candidats dans chacun des six districts électoraux de cette municipalité.

À Oka, le maire sortant Pascal Quevillon, en poste depuis juin 2014, et son équipe devront se mesurer à Julie Tremblay-Cloutier et aux candidats de la formation Unité citoyenne pour les postes à la mairie et de conseillers municipaux.

À Saint-Placide, le maire sortant Richard Labonté tentera d’obtenir un deuxième mandat face à Daniel Laviolette. Cinq des six postes de conseillers municipaux font également l’objet d’élections; celui dans le district no 6 étant déjà comblé par Danielle Bellange, élue sans opposition.

Enfin, à Mirabel, Patrick Charbonneau, maire suppléant et chef de l’équipe Action Mirabel, et David Marra-Hurtubise, ancien conseiller municipal à la tête du Mouvement citoyen Mirabel, souhaitent succéder à Jean Bouchard qui a choisi de se retirer la vie politique. En plus du poste à la mairie, les deux formations sont représentées dans les dix districts électoraux de cette ville.

Dévoilement des résultats

Notez qu’il sera possible de connaître les résultats de ces élections municipales sur le site Web de votre hebdo L’ÉVEIL, à l’adresse [www.leveil.com], au fur et à mesure que les résultats seront dévoilés le soir du 7 novembre, mais aussi dans l’édition papier du 10 novembre qui suivra.

Pour connaître la liste des candidats en lice, il suffit de consulter [https://electionsquebec.qc.ca/municipales/candidats.html] et de sélectionner la ville ou la municipalité de son choix.

 

Légende # BB_bureau de vote municipal-01.JPG

 

 

 

ÉTIQUETTES

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top