- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Abattage d’arbres à Sainte-Marthe-sur-le-Lac: la Ville mandate des avocats et resserre sa règlementation

Faisant suite à l’abattage illégal d’arbres dans un boisé situé à l’intersection du chemin d’Oka et du boulevard des Promenades sur deux lots appartenant au promoteur GBD Construction, survenus les 19 et 23 décembre dernier, les élus de Sainte-Marthe-sur-le-Lac ont mandaté la firme Trivium Avocats pour que celle-ci prenne tous les recours judiciaires appropriés pour que les arbres en question soient remplacés et réclame des fautifs tous les dommages subis par la Ville.

Le poste des Patriotes est enfin inauguré à Saint-Eustache

Mis en service en octobre, le nouveau poste des Patriotes à 315‑25 kilovolts (kV) aménagé par Hydro-Québec, dans le secteur industriel de Saint-Eustache, a nécessité plus de trois ans de travaux. C’en aura valu la peine puisque nous sommes maintenant assurés, du côté des concepteurs, qu’il sera en mesure de faire face à la croissance soutenue des villes de Saint-Eustache, Deux-Montagnes et Sainte‑Marthe‑sur‑le‑Lac.

Sainte-Marthe: un homme barricadé crée tout un émoi

Une opération policière s’est déroulée, en soirée, hier dans le secteur de la rue St-Louis et du chemin d’Oka afin de raisonner un homme à l’état mental perturbé ayant tenu des propos menaçants et qui s’était barricadé. Pour assurer la sécurité des résidents de la 5e avenue, certains d’entre eux furent évacués le temps de […]

Abattage d’arbres à Sainte-Marthe-sur-le-Lac: «C’est une forêt qui a été assassinée»

C’est avec consternation que des citoyens de Sainte-Marthe-sur-le-Lac ont à nouveau pris la mesure, le lundi 28 décembre au matin, de l’ampleur de la coupe effectuée par Gestion Benoit Dumoulin (GBD) dans un boisé d’une superficie d’environ 2,5 hectares situé à l’intersection du chemin d’Oka et du boulevard des Promenades, côté nord-est, où des dizaines d’arbres jonchent désormais au sol.

Drame à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Une femme âgée de 64 ans est décédée ce matin à Sainte-Marthe-sur-le-Lac. C’est vers 9 h 15 en ce lendemain de Noël qu’un appel a été placé à la Régie de police du Lac des Deux-Montagnes pour informer les policiers qu’une altercation avait lieu au 309 rue des Plaines. À leur arrivée sur place, une […]

- PUBLICITÉ -

Coupe d’arbres illégale à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Un terrain situé face au Tigre géant à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, a été dénudé de ses arbres par un promoteur de la région aujourd’hui. En à peine 20 minutes, soutiennent les témoins, une section entière a été détruite. Il s’agit d’une coupe illégale. Les policiers sont sur place. Selon ce qu’il a été possible d’apprendre en ce […]

Gel du compte de taxes à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Les citoyens de Sainte-Marthe-sur-le-Lac profiteront d’un gel du compte de taxes salutaire l’an prochain. La mairesse, Sonia Paulus, en a fait l'annonce lors de l’adoption des prévisions budgétaires 2021 de la Ville, le 15 décembre dernier. C’est donc dire que tous les taux de taxation de même que les tarifs seront gelés en 2021.

L’avenir du service sécurité incendie au cœur des discussions à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Lors de la plus récente séance du conseil municipal de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, le 24 novembre, le conseiller indépendant François Robillard a questionné la mairesse Me Sonia Paulus au sujet de l’avenir du service incendie. Il s’en est suivi de vives discussions.

La deMOIs’aile: s’exprimer par l’écriture à l’école secondaire Liberté-Jeunesse 

Récemment lancé à l'école secondaire Liberté-Jeunesse, située à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, le projet La deMOIs'aile permet à 15 jeunes filles de secondaire 3 à 5 de vivre l'expérience «blogueuse». En ces temps de pandémie, il s'agit pour elles d'une occasion unique de parler de ce qu'elles vivent, de ce qui les anime et de s'exprimer à travers l'écriture.

Des restaurateurs se regroupent pour contrer la pandémie

Propriétaire de la bannière Nacho’s, qui opère des restaurants à Rosemère, Saint-Eustache et Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Kamal Chami a refusé de rester les bras croisés pendant que Québec lui interdisait d’ouvrir ses succursales. Avec ses amis restaurateurs, il a imaginé un concept unique qui sera mis en branle dès décembre et qui profitera aux amateurs de bonne bouffe de la région.

- PUBLICITÉ -