- PUBLICITÉ -

Photo Benoît Bilodeau – La mairesse Sonia Paulus lors d’une conférence de presse tenue au mois de mai dernier à la suite des inondations survenues dans sa ville.

Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Le budget de l’année 2020 est finalement adopté

Avec plus de deux mois de retard, les élus de Sainte-Marthe-sur-le-Lac ont finalement adopté, le samedi 29 février dernier, en matinée, lors d’une séance extraordinaire, le budget de l’année 2020, lequel prévoit une variation moyenne du compte de taxes de l’ordre de 2,8 %.

Normalement adopté à la mi-décembre, l’exercice a été reporté en raison de la «situation d’urgence» dans laquelle la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac a été plongée à la suite des inondations du printemps dernier. L’administration de la mairesse Sonia Paulus devait, en effet, faire face à «d’importantes charges financières» et celle-ci avait donc entrepris des discussions avec le gouvernement du Québec pour boucler son budget de l’année 2020 sans que les contribuables marthelacquois soient pénalisés.

Même si des discussions sont toujours en cours avec le cabinet de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation du Québec, Mme Paulus s’est dite heureuse d’avoir réussi malgré tout, avec l’aide des membres de son administration, du comité des finances et du Service de la trésorerie, à «contenir la variation des dépenses afin de protéger l’excellente santé financière de la Ville».

«En 2020, nous pourrons continuer à assurer la qualité des services, maintenir des projets d’importance pour les familles et les aînés, comme la mise en chantier du complexe aquatique, et protéger notre excellente santé financière. Mais nous aurons toutefois absolument besoin de l’aide du gouvernement du Québec afin de la maintenir», de souligner la mairesse Paulus par voie de communiqué de presse.

Les taxes qu’il faudra payer

Concrètement, une hausse de 69 $ est donc à prévoir pour les contribuables lorsqu’ils recevront au cours des prochains jours leur compte de taxes, et cela, pour une résidence dont la valeur est, en 2020, de 277 677 $.

Plus précisément, la taxe foncière résiduelle augmente de 0,7174 $ à 0,7374 $ par 100 $ d’évaluation foncière. Pour ce qui est des autres taux de taxes, celle pour les matières résiduelles passe de 230 $ à 240 $ et pour l’eau potable de 110 $ à 115 $, celle pour l’égout sanitaire demeure à 71 $ et celle de l’assainissement baisse de 0,0601 $ par mètre carré à 0,0479 $.

Des craintes pour 2021

Si certains se sont montrés satisfaits, d’autres ont dit craindre, sur Facebook, le budget de l’année 2021, puisque celui de la présente année ne tient pas compte des frais et des coûts reliés à la construction de la digue, dont la construction n’est pas encore terminée, et des montants s’y rattachant puisqu’ils ne sont pas encore connus de façon définitive.

«Nous allons constater seulement en 2021 les véritables impacts monétaires de la construction de la digue [que] nous allons probablement devoir payer sur une échéance de 20 ans. Et nous devrions payer des intérêts sur l’argent emprunté à moyen terme. La Ville est en négociation avec le provincial pour ne pas défrayer ou pour diminuer les frais de 25 % qu’elle doit rembourser au ministère de la Sécurité publique. La vraie hausse de taxes va être en 2021; d’ici là, on va tous oublier… qu’on se fait avoir», a commenté, pour une, Annie Bélanger, sur la page Facebook de la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top