- PUBLICITÉ -

La nouvelle directrice général de la Fondation Hôpital Saint-Eustache, Lyne Des Trois Maisons.

Fondation Hôpital Saint-Eustache: Lyne Des Trois Maisons au poste de dg

Une nouvelle directrice générale est dorénavant à la tête de la Fondation Hôpital Saint-Eustache (FHSE) à la suite de la nomination de Lyne Des Trois Maisons à ce poste. Celle-ci prend ainsi la relève de Geneviève Chartré, qui a quitté ses fonctions à la fin de l’année 2020 pour se joindre, en février dernier, à l’organisme Toujours ensemble, basé dans l’arrondissement de Verdun, à Montréal.

En fonction dès sa nomination confirmée la semaine dernière, Lyne Des Trois Maisons a notamment été retenue par le comité de sélection au terme d’un «rigoureux processus de recrutement» en raison, entre autres, de «sa connaissance approfondie de l’organisation qu’est l’Hôpital de Saint-Eustache, ainsi que de ses besoins et ses enjeux [qui] ont évidemment pesé dans la balance», d’indiquer le président du conseil d’administration de la FHSE, Jacques Pelletier.

Honorée et fière

«Je me sens tellement honorée et fière que le comité de recrutement m’ait choisie. Je suis heureuse, emballée, stimulée et motivée plus que jamais, et j’ai très hâte de débuter ce nouveau défi professionnel», a fait savoir dans un communiqué de presse annonçant sa nomination, la nouvelle directrice générale, troisième femme à occuper ce poste dans l’histoire de la FHSE.

Résidante de Saint-Eustache, Mme Des Trois Maisons connaît effectivement bien l’Hôpital de Saint-Eustache puisqu’elle a été pendant cinq ans cheffe du Service des communications pour l’ancien Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Lac-des-Deux-Montagne qui avait notamment, avant l’arrivée du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides en 2015, la responsabilité de l’établissement eustachois. Ses responsabilités, à l’époque, l’ont notamment amené à côtoyer l’équipe de la Fondation Hôpital Saint-Eustache pour y jouer un rôle-conseil auprès de celle-ci.

Gestionnaire bachelière qui a obtenu, en mars dernier, un diplôme de 2e cycle en gestion à l’école HEC Montréal, la nouvelle directrice générale a cependant vu sa candidature retenir l’attention du comité de sélection non seulement pour son expérience de communicatrice et ses connaissances du milieu, mais surtout pour sa vision jugée «des plus novatrices» quant au futur de la Fondation. «[Cela] nous a démontré qu’elle était la candidate de choix pour relever ce défi et amener la Fondation à être reconnue comme un pilier de sa communauté», d’indiquer, dans ce même communiqué de presse, M. Pelletier.

Augmenter le sentiment d’appartenance

La nouvelle directrice générale veut d’ailleurs apporter, dès le départ, un vent de fraîcheur et des idées novatrices. «J’ai envie d’augmenter le sentiment d’appartenance à la Fondation, tant chez les usagers, les médecins, les directions, les employés et les résidents des Basses-Laurentides. J’ai le goût de donner un petit coup de jeunesse à cette magnifique institution qui a eu 30 ans en 2020 et j’espère que tous vont embarquer dans la locomotive. Nous avons besoin de vous plus que jamais: dons, partenariats, commandites, bénévoles, participants, porte-paroles, ambassadeurs», d’indiquer celle qui se dit d’abord une femme passionnée.

Pour en savoir davantage sur la Fondation Hôpital Saint-Eustache, verser un don ou connaître les activités de financement à venir, il suffit de consulter le [www.fondationhopitalsainteustache.com] ou la page [www.facebook.com/FondationHSE].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top