- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Ramez Ayoub

Il s’agit d’avancer ensemble

(CA) – Dans un communiqué de presse acheminé aux médias, lundi, à une semaine du vote, les candidats libéraux des Basses-Laurentides, Linda Lapointe (Rivière-des-Mille-Îles) et Ramez Ayoub (Thérèse-De Blainville) dressent un bilan positif de leurs campagnes respectives.

Pablo Rodriguez en visite dans les Basses-Laurentides

Le lieutenant du Québec du gouvernement Trudeau, Pablo Rodriguez, était de passage dans les Basses-Laurentides, au début de septembre, afin de rencontrer les citoyens en compagnie des candidats libéraux Linda Lapointe (Rivière-des-Mille-Îles) et Ramez Ayoub (Thérèse-De Blainville). C’est à Deux-Montagnes, au parc Cardinal, que les politiciens nous avaient donné rendez-vous.

PLC : une plateforme « taillée sur mesure pour les Basses-Laurentides »

Le 1er septembre, les libéraux de Justin Trudeau ont dévoilé leur plateforme électorale, laquelle prévoit des investissements de 78 milliards de dollars sur cinq ans. Relance économique, crise du logement, soutien aux familles et lutte aux changements climatiques sont au cœur de leur engagement. Un plan « taillé sur mesure pour les Basses-Laurentides », estiment les candidats du Parti libéral du Canada dans la région.

Un coup de pouce de Justin Trudeau sur la Rive-Nord

Avec l’objectif de faire élire, cette fois, un gouvernement libéral majoritaire, même s’il se garde bien de le dire ouvertement, le premier ministre sortant du Canada, Justin Trudeau, a demandé dimanche dernier, vers 10 h, la dissolution du Parlement, donnant ainsi le coup d’envoi à des élections fédérales qui connaîtront leur dénouement le lundi 20 septembre […]

- PUBLICITÉ -

Les libéraux veulent en donner plus aux jeunes familles

Selon les candidats Karl Trudel, Linda Lapointe et Ramez Ayoub, un gouvernement libéral réélu mettra plus d’argent dans les poches des parents et les aidera à passer plus de temps avec leur enfant au cours de sa première année.

Et c’est un départ dans les Basses-Laurentides!

Si vous ne l’aviez pas encore remarqué avec ces affiches sur les poteaux et ces pancartes installées un peu partout, la campagne électorale fédérale est bel et bien amorcée à travers le Canada, et dans les Basses-Laurentides, où les candidats déjà désignés et leurs équipes font maintenant «officiellement» campagne dans le but de se faire élire le lundi 21 octobre prochain au soir.

Crues printanières: Les municipalités d’ici recevront 49,2 M$ d’Ottawa

Après les mauvais moments vécus aux printemps 2017 et 2019, les élus des municipalités riveraines des Basses-Laurentides ont eu l’occasion de se réjouir ces derniers jours, alors que les gouvernements du Québec et du Canada ont annoncé coup sur coup qu’ils accorderaient un montant totalisant 100 millions de dollars pour contrer les futures crues printanières.

Une aide de 2 M$ pour attirer les touristes internationaux

De retour «à la maison», dans les Basses-Laurentides, où certains membres de sa famille y ont habité et y ont travaillé, et encore aujourd’hui d’ailleurs, la ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé une aide financière non remboursable de 2 M$ sur trois ans, à Tourisme Laurentides. L’argent permettra à l’association de poursuivre ses efforts en vue d’attirer une clientèle internationale dans la région.

Dépôt du budget fédéral: les réactions

Si le budget fédéral du ministre des Finances, Bill Morneau, est bien accueilli par la députation libérale de la région immédiate et les producteurs laitiers, il est cependant vivement critiqué par les opposants politiques de l’actuel gouvernement de Justin Trudeau.

- PUBLICITÉ -