- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Politique municipale

Parc du Domaine Vert: Les problèmes de stationnement semblent persister

Votre hebdomadaire a déjà abordé la question de l’achalandage et de la problématique liée au stationnement sur les voies publiques avoisinant le parc du Domaine vert. Or, il semble que ce problème persiste selon ce qu’avançait le conseiller municipal du secteur, François Bélanger, lors de la dernière séance du conseil municipal de la Ville de Mirabel; celle du 8 février 2021.

Raymond Tessier a toujours le feu sacré

Raymond Tessier a été élu conseiller municipal à la Ville de Saint-Eustache pour la première fois en 1984, alors qu’il se présentait à titre d’indépendant, dans le district #8. Au crépuscule d’un neuvième mandat, celui qui aura marqué la communauté, à sa manière, dit avoir toujours la flamme en lui. Il confirme vouloir se présenter aux prochaines élections municipales, pour ainsi franchir, éventuellement, le plateau des 40 ans de vie politique.

Transports collectifs et mobilité: Mirabel partage sa vision et ses préoccupations

Le maire suppléant de Mirabel, Patrick Charbonneau, a pu partager la vision de la Ville en matière d’amélioration du transport, dans le cadre de la consultation publique organisée dernièrement par l’Autorité régionale du transport métropolitain (ARTM) portant sur le Plan stratégique du développement (PSD). Un mémoire a été déposé afin d’établir les orientations de Mirabel dans la lutte contre la congestion routière et les gaz à effet de serre.

Croissance démographique: Mirabel fait bonne figure selon les données de l’ISQ

L’Institut de la statistique du Québec (ISQ) a publié, en novembre dernier, un ouvrage de référence intitulé «Panorama des régions du Québec». La Ville de Mirabel y fait bonne figure, alors qu’elle affiche la plus forte croissance de population entre les années 2016 et 2019, pour l’ensemble des régions de la province.

Mirabel: Cinq policiers sont récompensés pour leur travail exemplaire

Comme il est tradition de le faire annuellement, le Service de police de Mirabel honorait cinq de ses policiers en leur remettant une médaille officielle, en décembre dernier, afin de souligner leur travail exemplaire durant plus de 20 ans. C’est le maire de la ville, Jean Bouchard, qui a procédé à cette remise des honneurs, en présence des récipiendaires.

- PUBLICITÉ -

Relations Oka-Kanesatake: Pointé du doigt, le maire Pascal Quevillon répond

La semaine dernière, en entrevue avec L’ÉVEIL relativement au dossier de la Pinède d’Oka, Serge Otsi Simon, Grand chef du Conseil mohawk de Kanesatake, affirmait haut et fort que le maire d’Oka, Pascal Quevillon, était en partie responsable des relations tendues qui existent entre ces deux communautés voisines. Pointé du doigt, M. Quevillon a bien voulu réagir. L’entrevue complète se retrouve d’ailleurs sur [leveil.com] et sur la page YouTube du journal L’Éveil, comme celle du Grand chef Simon.

Parc du Domaine Vert: La Ville de Mirabel s’attend à une baisse graduelle

La Ville de Mirabel se dit au fait de l’achalandage observé au Parc du Domaine Vert et de ses conséquences sur la voie publique. Une rencontre avait d’ailleurs lieu, le jeudi 14 janvier, avec le Service de police de Mirabel et le département municipal des travaux publics, afin de discuter de la problématique, en considération de plaintes de citoyens, ainsi que du stationnement et de la circulation dans les rues avoisinant le parc.

Le Parc du Domaine Vert restreint son accès les fins de semaine

Des suites d’un achalandage exceptionnel observé ces derniers temps, attribuable à l’annonce du confinement par le gouvernement du Québec, le Parc du Domaine Vert a pris la décision de restreindre l’accès à son site, les fins de semaine, uniquement aux résidants des villes membres de la Régie du parc, soit Blainville, Boisbriand, Mirabel, Sainte-Thérèse, Rosemère et Lorraine. Les détenteurs de passes annuelles font également partie de cette liste qui a pris effet le 16 janvier dernier et qui aura cours jusqu’à la fin de la présente saison hivernale.

Mirabel: Une nouvelle convention collective pour les cols blancs

(N. T-P.) – Une nouvelle convention collective a été signée par les 143 cols blancs de la Ville de Mirabel, le mois dernier; elle qui est valide pour une durée de six ans, du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2025. Sur la photo, on reconnaît les différents représentants qui ont assisté à la signature de l’entente, soit Francis Piché (membre du comité de négociation), Patrick Gingras (vice-président) et Anabel Millette (présidente), du Syndicat des employés municipaux de Mirabel (CSN), ainsi que Patrick Charbonneau (maire suppléant), Mario Boily (directeur général) et Mylène Modérie (conseillère en ressources humaines), tous de la Ville de Mirabel.

Télétravail: Mirabel ne respecterait pas les consignes

Le Syndicat des employés municipaux de Mirabel, affilié à la CSN, dénonce l’entêtement de la Ville à ne pas prioriser le télétravail partout où c’est possible de le faire, tel que le recommande le gouvernement du Québec depuis décembre dernier. Il accuse le fait que des employés sont obligés de se présenter sur leur lieu de travail, sous peine de voir leur salaire coupé, alors que du télétravail pourrait «aisément» être effectué.

- PUBLICITÉ -