- PUBLICITÉ -

Photo Benoît Bilodeau – Michel Guérin, des Fromages du Verger, est l’un des 25 exposants présents à ce Marché public du Vieux-Saint-Eustache cette année.

Marché public du Vieux-Saint-Eustache: Un achalandage «très satisfaisant»

Si l’achalandage au Marché public du Vieux-Saint-Eustache est «différent» par rapport aux années précédentes, en raison bien sûr des mesures de sécurité sanitaires mises en place, il s’avère cependant «très satisfaisant» aux yeux de Patrice Paquette, conseiller municipal à la Ville de Saint-Eustache.

«C’était très important pour la Ville de trouver un moyen responsable et sécuritaire de réaliser le marché public cette année malgré la pandémie. Les producteurs et autres exposants souhaitaient ardemment que le marché se tienne […] et la Ville a ainsi déployé tous les efforts pour y arriver. La clientèle le demandait ardemment aussi via les réseaux sociaux. Compte tenu de la situation, nous sommes plus que satisfaits du déroulement dans son ensemble. Les citoyens sont heureux qu’il y ait eu un marché cette année et c’est ce qui était le plus important», de commenter, par courriel, à l’invitation de votre hebdo L’ÉVEIL, celui qui est également président de la Société de développement de Saint-Eustache (SODESE); instance qui voit, avec Tourisme Basses-Laurentides, à l’organisation de ce marché public.

Rappelons que l’événement est de retour pour une 12e année de suite et qu’il se tient exceptionnellement, en raison des travaux actuellement en cours sur la rue Saint-Eustache, au 1, Place de Gare, tout près du terminus d’autobus de Saint-Eustache. Dans ce nouvel espace, on retrouve 25 exposants qui proposent, jusqu’au 12 septembre prochain, leurs produits de 8 h à 14 h chaque samedi

Des gens en mode «achat»

Une visite sur les lieux permet effectivement de constater que l’achalandage et l’effervescence des dernières années ne sont effectivement pas les mêmes, une situation que Patrice Paquette explique par le fait que «les gens qui se déplacent […] ne sont pas en mode <<visite>>, mais bien en mode <<achat>> [et] ensuite ils quittent».

«Comme vous l’aurez sûrement remarqué, contrairement à l’habitude, il n’y pas d’animation, de musiciens, d’espace bistro, ni de chaises de repos. Aucun objet ou activité qui pourrait inciter à rallonger le temps passé au marché tel que prescrit par les instances gouvernementales», d’ajouter celui-ci, saluant au passage l’équipe de Tourisme Basses-Laurentides et de sa directrice générale Marie-Claude Granger pour avoir réussi à trouver des solutions «originales et innovantes» pour permettre à ce que l’événement se tienne en toute sécurité.

Le retour sur la rue Saint-Eustache

Même si la présente saison n’est sans doute pas celle dont qu’il avait en tête au début de la présente année, Patrice Paquette anticipe celle à venir, en 2021, avec enthousiasme puisque le Marché public du Vieux-Saint-Eustache sera de retour, et dans un contexte possiblement tout autre, à son lieu habituel, sur une rue Saint-Eustache complètement revitalisée et rénovée.

«Ces éléments contribueront certainement à attirer beaucoup de gens l’an prochain. Souhaitons-nous de pouvoir profiter pleinement de ce nouvel espace dès le printemps prochain; l’ambiance sera au rendez-vous et ce sera très certainement la fête au village!», de conclure avec optimiste Patrice Paquette.

Pour plus de détails sur le Marché public du Vieux-Saint-Eustache, il suffit de consulter le [www.marchepublicvse.com], à téléphoner au 450 491-4444 ou encore à suivre la page [www.facebook.com/marchepublicduvieuxsainteustache].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top