- PUBLICITÉ -
Toulèsarts vous invite à découvrir son «Jardin suspendu»

Photo Benoît Bilodeau - Autour du maire de Saint-Eustache, Pierre Charron, président d'honneur du spectacle Le jardin suspendu, nous reconnaissons, à ses côtés, Paul Laurendeau et Monica Canducci, ainsi que, à l'arrière, Jeannine Taillefer, Alain Gravel et Hélèna Courteau.

Photo Yves Déry - Paul Laurendeau, Hélèna Courteau, Louis-Simon Lapalme et Monica Canducci en répétition en prévision de la présentation du spectacle Le jardin suspendu.

Toulèsarts vous invite à découvrir son «Jardin suspendu»

Sous la présidence d’honneur du maire Pierre Charron

À nouveau cette année, l’organisme Toulèsarts profitera du solstice d’été, le jeudi 21 juin prochain, à compter de 19 h, pour présenter un spectacle théâtral mettant non seulement, comme il se doit, la poésie à l’honneur, mais aussi les arts du cirque, la musique, la danse et même… la politique!

En effet, ce cinquième spectacle d’été a été placé sous la présidence d’honneur du maire de Saint-Eustache, Pierre Charron. Ce dernier dit avoir accepté avec grand plaisir cette tâche, expliquant, lors d’un point de presse, en compagnie de quelques-uns des artisans de cette production, que la poésie était un art à découvrir.

«On n’a pas besoin d’être un connaisseur pour apprécier. La poésie, c’est pour tout le monde. En cette ère de tourbillon que nous vivons, il faut prendre le temps d’y goûter, de se permettre une certaine fantaisie dans nos vies. Je suis assuré que les gens vont ressortir de ce spectacle enrichis» , a indiqué celui-ci, saluant au passage le travail qu’accomplit l’organisme Toulèsarts.

Douze artistes sur scène

C’est donc une douzaine d’artistes qui se retrouveront sur la scène du Centre d’art La petite église, à Saint-Eustache, pour donner vie à ce spectacle multidisciplinaire qui aura pour titre Le jardin suspendu, d’après une conception originale et une mise en scène d’Hélèna Courteau, également présidente de l’organisme Toulèsarts.

Plus précisément, Janine Pioger, Paul Laurendeau, Rosemary Chevrier, Tania Sabatino, Régine Breyton, Nicolas Désy, poètes-comédiens, Louis-Simon Lapalme, Jérémie L’Allier, François Bouvie, artistes de cirque, et Monica Canducci, danseuse-actrice, défileront sur scène pour «formuler, par leurs corps et leurs voix, le rapport qu’ils établissent à la joie, au mouvement de la vie qui passe, à la rencontre, modeste ou sublime, entre les grandes portions de leur monde» . Aussi, deux musiciens, Charles Hobson et Pierre Dubois, seront de la partie.

Spectacle multidisciplinaire oui, mais il n’en demeure pas moins que la poésie, dont fait la promotion l’organisme Toulèsarts depuis une trentaine via diverses activités, sera au cœur même de ce Jardin suspendu. L’écrivain et acteur André Laurendeau, pour un, signe justement quatre textes, y compris une chanson. La danseuse et actrice Monica Canducci dira un poème en italien, sa langue natale, mais le public aura droit à des sous-titres qui seront affichés sur écran.

On profitera aussi de ce spectacle pour rendre un hommage posthume à une précieuse bénévole de l’organisme Toulèsarts, Monique Renault, en faisant honneur à un poème que celle-ci a lu quelques heures avant son décès.

Billets en prévente

«Ce sera le spectacle le plus multidisciplinaire jamais présenté par Toulèsarts, Tout le monde travaille très fort depuis le mois de février en répétition. On ne compte plus les heures, mais tout cela se déroule dans une belle ambiance, avec beaucoup d’énergie, d’enthousiasme et de générosité» , de dire Hélèna Courteau, visiblement satisfaite de ce qu’elle a vu jusqu’à présent, et surtout fébrile à l’idée de voir le public apprécier et applaudir le résultat final.

Les billets pour assister à ce spectacle sont actuellement en prévente, au coût de 15 $ chacun, chez le fleuriste Monsieur Henri, situé au 20, rue Saint-Eustache, dans le Vieux Saint-Eustache. Des billets seront aussi en vente le soir même du spectacle, cette fois au coût de 20 $ chacun, à la porte du Centre d’art La petite église, situé au 271, rue Saint-Eustache.

Pour d’autres renseignements, il suffit d’écrire à l’adresse courriel helenatoulesarts@gmail.com.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top