- PUBLICITÉ -
COVID-19, mise à jour 29 mai 2020, Québec, Laurentides

Présence policière accrue aux abords des écoles

Le Centre de services scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI) et les sept services policiers du territoire unissent leurs voix pour demander la précieuse collaboration de tous afin de respecter les règles de la Santé publique, et ce, autant dans la cour d’école qu’à l’extérieur.

D’ailleurs, les policiers seront davantage présents aux abords des établissements scolaires. À ce jour, cette présence demeure préventive, mais des constats d’infraction pourront être donnés aux jeunes et adultes qui ne respecteront pas les règles, malgré les avertissements.

Selon les observations des policiers, une grande majorité de jeunes respectent la distanciation de deux mètres et portent le couvre-visage aux endroits exigés. Toutefois, ils observent des regroupements de jeunes sur l’heure du diner et après l’école, ce qui est interdit pour le moment.

De plus, des rassemblements de parents au début et à la sortie des classes sont constatés, souvent près des écoles primaires. Le port du masque est fortement recommandé pour tous les parents qui viennent reconduire leur enfant à proximité du terrain de l’école. La distanciation de deux mètres entre toutes les personnes présentes autant pour les adultes que les jeunes est requise. Rappelons, de plus, que le port du masque est obligatoire pour tous sur le terrain des écoles secondaires.

Le CSSMI, la Régie de Police du Lac des Deux-Montagnes, la Régie intermunicipale de Police Thérèse-de-Blainville, le Service de police de Mirabel, le Service de police de la Ville de Blainville, le Service de police intermunicipal Terrebonne/Ste-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion, le Service de police de la Ville de Saint-Eustache et la Sureté du Québec/MRC Deux-Montagnes demandent donc aux parents et à tous les élèves, jeunes et adultes de respecter rigoureusement les consignes sanitaires en vigueur précisées sur le site du gouvernement, en ce qui concerne notamment le port du couvre-visage pour les élèves (à compter de la cinquième année) et pour les adultes, la distanciation sociale et l’interdiction de rassemblement.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top