- PUBLICITÉ -

L’équipe d’Option Saint-Eustache: Isabelle Lefebvre, Michèle Labelle, Pierre Charron, Patrice Paquette, Nicole Carignan-Lefebvre, Sylvie Malette, Raymond Tessier, Yves Roy, Daniel Goyer, Guillaume Lalonde et Marc Lamarre.

Élections municipales à Saint-Eustache: Pierre Charron et son équipe sont prêts

En politique municipale depuis 1988, d’abord comme conseiller municipal, puis partir de septembre 2009 comme maire, Pierre Charron entend poursuivre l’action qu’il mène avec les membres d’Option Saint-Eustache – Équipe Pierre Charron et sollicitera donc un quatrième mandat à la mairie eustachoise lors des élections municipales du mois de novembre prochain.

Il y a quatre ans, M. Charron et son équipe avaient balayé le scrutin en remportant les 11 postes en jeu. Opposé alors à deux adversaires, M. Charron avait personnellement recueilli 65,22 % des votes exprimés, alors que les 10 candidats d’Option Saint-Eustache l’avaient aussi emporté. Neuf d’entre eux avaient d’ailleurs obtenu plus de 50 % des suffrages exprimés dans leurs districts respectifs.

«Saint-Eustache a remarquablement tiré son épingle du jeu ces dernières années, notamment aux plans du développement économique et de la protection de l’environnement, et ce, malgré le contexte de pandémie. Nous n’avons jamais dévié de notre objectif, soit d’offrir une qualité de vie des plus enviables à l’ensemble des citoyens. Et le programme très innovant que nous proposerons à la population sera de nature à répondre aux enjeux d’aujourd’hui et de demain», d’indiquer, par voie de communiqué de presse, le chef d’Option Saint-Eustache en confirmant son intention de briguer à nouveau le poste de maire.

Huit élus aussi sur les rangs

M. Charron pourra compter sur une équipe qu’il qualifie de «chevronnée» à ses côtés pour ce prochain scrutin puisque huit des dix autres élus de son équipe, eux aussi, ont décidé de solliciter un nouveau mandat.

Les conseillères municipales Nicole Carignan-Lefebvre (district du Plateau des chênes), Isabelle Lefebvre (quartier des Moissons), Michèle Labelle (district du Vieux-Saint-Eustache) et Sylvie Mallette (district du Carrefour) sont du nombre, tout comme les conseillers municipaux Raymond Tessier (district des Îles), Patrice Paquette (district Rivière-Nord), Marc Lamarre (district Clair Matin) et Yves Roy (district des Jardins),

«Je suis privilégié d’être entouré de gens possédant autant de connaissances et de compétences complémentaires, tous porteurs d’une vision extrêmement prometteuse pour l’avenir, et fourmillant d’idées et de projets pour propulser Saint-Eustache au rang de meilleure ville où vivre et s’épanouir», de commenter M. Charron au sujet de ces huit candidats.

Deux nouveaux candidats

Également, le chef d’Option Saint-Eustache pourra compter sur le retour de Daniel Goyer, qui a été conseiller municipal à la Ville de Saint-Eustache de 1996 à 2012. Il tentera de se faire élire dans le district des Érables qu’il a déjà représenté puisque l’actuelle conseillère municipale Janique-A. Danis a choisi de tirer sa révérence après 11 années de service public.

«Mme Danis a su parfaitement comprendre la dualité de son quartier et répondre aux besoins de ses concitoyens avec cœur et efficacité. Au sein de l’équipe, elle fut également une voix des plus positives et son apport à l’évolution de notre ville est considérable. C’est à regret que nous la voyons partir», a souligné M. Charron au sujet du départ de Mme Danis, se disant toutefois heureux de pouvoir compter, pour la remplacer, sur «un homme d’action, aux convictions profondes et dont la compétence n’est plus à prouver».

Enfin, pour faire suite à la décision de l’actuelle conseillère municipale Isabelle Mattiloi de quitter, en mars dernier, Option Saint-Eustache, M. Charron et son équipe feront appel, dans le district de la Seigneurie, à Guillaume Lalonde, un natif de Saint-Eustache, résident de ce quartier et membre de la Commission jeunesse depuis le début de ses travaux, en octobre 2018.

«Guillaume Lalonde est la démonstration même que la valeur n’attend pas le nombre des années […] Au sein de la Commission jeunesse, je peux attester à quel point il a contribué activement à de nombreuses initiatives novatrices, qui ont eu un impact positif sur la collectivité. En parallèle, il est très engagé au sein de l’Association des citoyens du quartier de la Seigneurie, animé du désir de contribuer à la qualité de vie communautaire. Nous sommes plus qu’heureux de l’accueillir!», de mentionner le chef d’Option Saint-Eustache, se disant assuré que cette candidature est «extrêmement prometteuse».

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top