- PUBLICITÉ -

Image par fernando zhiminaicela de Pixabay

COVID-19: quelques signes encourageants

La vaccination s’accélère, chez nous comme partout ailleurs au Québec, de telle sorte que l’on commence à voir poindre quelques signes d’encouragement, dans les Basses-Laurentides. Sauf quelques exceptions, les indicateurs sont stables ou à la baisse (disons plutôt que les augmentations sont moindres) dans la plupart des municipalités de notre coin de région.

C’est ce qui ressort des données publiées jeudi dernier (29 avril) par la Santé publique des Laurentides, qui dresse un tableau de l’évolution de la pandémie de COVID-19 pour chaque municipalité.

MRC de Thérèse-De Blainville

Cette tendance évoquée plus haut est observée à Blainville, où 26 cas (contre 42, la semaine dernière) se sont ajoutés au tableau cumulatif, qui en affiche désormais 2 087. On relève également que les cas actifs sont à la baisse, avec 31, c’est à dire 11 de moins que la semaine dernière.

Deuxième semaine d’embellie, à Sainte-Thérèse, où seulement cinq citoyens ont obtenu un résultat positif, pour un total de 1 146, alors que les cas actifs passaient de 13 à 8. L’exception boisbriannaise vient toutefois confirmer la règle, avec une hausse 30 cas en une semaine, pour un cumulatif de 1 093. On y recèle également 30 cas actifs, soit 17 de plus que le 22 avril.

Dans les autres villes de la MRC, la situation est la suivante : Rosemère, 552 cas (+5) et six cas actifs (+0); Sainte-Anne-des-Plaines, 524 cas (+6) et neuf cas actifs (-5); Bois-des-Filion, 452 cas (+9) et 12 cas actifs (-8); Lorraine, 385 cas et sept cas actifs (-2).

MRC de Deux-Montagnes

Saint-Eustache demeure toujours la ville la plus touchée, dans la MRC de Deux-Montagnes, depuis le début de cette crise sanitaire, avec un total de 1 783 cas, une augmentation de 16 en une semaine, un indicateur qui était plus que doublement supérieur (+35), il y a une semaine. Les cas actifs, par ailleurs y sont passé de 34 à 23 (-11).

Sainte-Marthe-sur-le-Lac et Deux-Montagnes ont enregistré des hausses similaires dans la colonnes des cas, au cumulatif (+17). La première en compte désormais 611, tout en affichant 16 cas actifs (+1), alors que la seconde montre un total de 531 cas et 19 cas actifs (+6).

Dans le reste de la MRC, le tableau est le suivant : Pointe-Calumet, 184 cas (+4) et 1 à 4 cas actifs; Saint-Joseph-du-Lac, 170 cas (+6) et sept cas actifs (+4); Oka, 106 cas (+1) et 1 à 4 cas actifs; Kanesatake, 32 cas (+0) et 1 à 4 cas actifs; Saint-Placide, 24 cas (+1) et 1 à 4 cas actifs.

Mirabel

À Mirabel, qui est à la fois ville et MRC, 44 citoyens (contre 58, la semaine dernière) ont reçu un résultat positif, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 1 917. Durant la même période, on a recensé 51 cas actifs, soit quatre de moins que la semaine précédente.

Guérisons, vaccins, décès…

Les Laurentides ont enregistré deux nouveaux décès attribuables à la COVID-19, entre le 22 et le 29 avril, pour un total de 497 depuis le début de cette crise sanitaire. Le nombre de cas atteint un cumulatif de 19 673 (+372), alors qu’on recense 417 cas actifs (-79).

Sur une note plus optimiste, on signale que 18 759 personnes qui ont contracté le virus en sont désormais guéries, une augmentation de 449 en une semaine. Durant la même période, on a accéléré la vaccination, alors que 43 380 personnes ont été inoculées, pour un total de 210 804 dans les Laurentides.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top