- PUBLICITÉ -
La domination des athlètes féminines se poursuit

Photo Mark Quevillon

Votre équipe de la semaine: Les athlètes féminines en cross-country du collège Lionel-Groulx.

La domination des athlètes féminines se poursuit

Cross-country au collège Lionel-Groulx

Les athlètes féminines en cross-country du collège Lionel-Groulx (CLG) se sont démarquées, elles qui ont remporté récemment le titre de championnes provinciales, dans la métropole, au parc Maisonneuve. Ayant tout raflé l’année dernière, la formation a récidivé et devient ainsi la première de l’histoire à remporter ces honneurs pour une cinquième année d’affilée, à l’échelle de la Belle Province.

Les athlètes avaient de grosses pointures à chausser lors de cette édition, puisque certaines des filles présentes l’année dernière n’étudient désormais plus au cégep. Ces résultats obtenus sont d’autant plus impressionnants, étant donné que la formation féminine est théoriquement en reconstruction.

«Pratiquement la totalité de nos filles se sont qualifiées pour les provinciaux, ce qui est assez incroyable au départ. Donc, ce fut motivant d’y aller en équipe, pour ainsi devenir la première institution au Québec à remporter cette compétition pour une cinquième année de suite!» de raconter l’une des membres de ce contingent, Mariane Pominville.

À l’issue des championnats provinciaux, les cinq premières écoles au classement se qualifient pour l’étape suivante et ultime, soit les compétitions nationales, qui se déroulaient cette fois sur un campus torontois, en Ontario. La filiale féminine a donc pu vivre l’expérience de nouveau, celle de se mesurer à la crème du pays, comme les athlètes masculins du CLG, qui ont causé une surprise en terminant l’étape québécoise au quatrième rang, également sur une possibilité de cinq.

«Nous avions l’objectif ambitieux, mais réalisable, d’aller cherche un podium. Nous avons terminé au cinquième rang canadien, à seulement cinq points du troisième échelon, avec un total de 86» , ajoute Mariane, avant de préciser que chaque fille donne son 100 % et qu’elles ont toutes réalisé les performances qu’elles pouvaient.

«C’est crève-cœur, mais c’est fait et nous devons apprécier cette cinquième position au Canada. Il s’agit après tout d’un résultat excellent pour une équipe en reconstruction!»

Préparation et entraîneurs

L’entraînement au cross-country débute autour du 20 août, avec l’ouverture des portes du cégep à ses étudiants. «On se rencontre de 3 à 4 fois par semaine, avec le groupe d’entraînement, plus trois séances à la maison. C’est un gros volume, mais on le monte graduellement jusqu’aux championnats canadiens!»

Les filles peuvent d’ailleurs compter sur une troupe d’aidants qualifiés. Le chef de cette équipe, Olivier Lavoie, a remporté un titre d’entraîneur de l’année de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC), comme ce fût le cas il y a deux ans, alors que les athlètes féminines ont terminé au troisième rang au Canada. Notons également l’implication appréciée et soutenue de Frédéric Thibodeau, entraîneur-assistant et enseignant en éducation physique, Frédérique Cyr-Deschênes, ancienne athlète du collège devenue accompagnatrice de confiance pour ses successeures.

«Elle est dans un programme d’apprenti entraîneur. Jean-Philippe Hurteau, technicien en loisir au cégep, responsable des sports, nous accompagnait à Toronto. Chacun d’entre eux ont leurs forces, ce qui a grandement bénéficié au groupe!» de conclure Mariane Pominville.

Votre équipe de la semaine

Vous êtes entraineur, gérant, partisan, bénévole ou parent d’un jeune faisant partie d’une équipe sportive de la région, qui se démarque? Vous pouvez me contacter sans problème par courriel au nparent@groupejcl.ca, ou au 450 472-3440, poste 261. À noter que je suis disponible du jeudi au lundi pour discuter de votre «Équipe de la semaine» .

Sur ce, bonne semaine, athlètes d’ici!

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

La meilleur des aventures sucrées
- PUBLICITÉ -
Top