- PUBLICITÉ -

Jacques Jr Claude, copropriétaire de la Pépinière Éco-Verdure, à Saint-Eustache.

Pépinière Éco-Verdure: Place à la magie du temps des Fêtes!

Après un printemps et un été des plus achalandés en raison de la grande popularité qu’ont connus, cette année, l’horticulture et le jardinage, voilà que la Pépinière Éco-Verdure, à Saint-Eustache, vient d’entrer dans une nouvelle phase de ses activités, celle du temps des Fêtes. Et celle-ci, avec la période stressante que tous connaissent, s’annonce déjà pour être fort populaire.

Et pour Jacques Jr Claude, copropriétaire de la Pépinière Éco-Verdure, c’est aussi le début de sa saison préférée. «J’ai toujours trippé sur Noël. Quand j’étais jeune, c’était moi qui faisait le sapin de Noël à la maison», raconte celui qui s’est associé à ses parents à l’âge de 16 ans pour lancer l’entreprise familiale implantée depuis le tout début au 965, boulevard Arthur-Sauvé, à Saint-Eustache. C’était en 1987, il y a déjà 33 ans de cela.

Dès l’année suivante, et cela jusqu’en 2001, le centre de jardin aménagé dans une vieille grange a ajouté graduellement de nouvelles serres afin de répondre à une demande toujours croissante. Elle y produit d’ailleurs 90 % des végétaux vendus sur place, y compris des cactus et plantes grasses en forte demande ces temps-ci.

Si les dernières années avaient été un peu plus difficiles sur le plan des ventes, la COVID-19 aura permis de les relancer en 2020. «Cela a bien tourné pour nous», confirme l’homme d’affaires, qui peut compter sur le support de ses filles, Frédérique et Myriam, à la pépinière.

Une 16e saison de Noël

La saison d’été maintenant terminée, c’est celle du temps des Fêtes qui a pris son envol. le 1er novembre dernier. Pour la Pépinière Éco-Verdure, ce sera une 16e saison à vendre des décorations et items de Noël.

Le choix ne manque d’ailleurs pas puisqu’on retrouve sur place un vaste choix de plus de 10 000 produits de toutes sortes, répartis cette année sur plus de 8 000 pieds carrés. On a, en effet, choisi d’utiliser la serre adjacente à la grange pour disposer davantage d’espace et ainsi respecter les consignes de distanciation. Les gens y retrouveront une dizaine de parcours thématiques des plus illuminés et féériques.

Et, signale Jacques Jr Claude, l’engouement des clients est là. «Il y a des items qui sortent rapidement, tellement que je ne plus capable de m’en procurer», de dire celui qui, avec la COVID-19, a cependant été contraint d’annuler ces conférences qu’il aime tant animer en temps normal.

Mais tout cela ne viendra surtout pas gâcher le plaisir de Jacques Jr Claude qu’a en cette période de l’année. «On a voulu créer une ambiance de Noël festive. On veut que les gens y trouvent du bonheur, du rêve, de la magie. Jusqu’à maintenant, les commentaires sont très positifs», de conclure celui-ci.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top