- PUBLICITÉ -
Célébrez Noël avec Marc Hervieux

Célébrez Noël avec Marc Hervieux

Au profit de la Fondation Hôpital Saint-Eustache

En novembre, et même au début du mois de décembre, on croise deux sortes d’individus: ceux qui bougonnent à la moindre petite allusion au temps des Fêtes et ceux qui, comme Marc Hervieux, voient dans cette période de l’année un prétexte à chanter avec bonheur, d’autant plus qu’il le fera au profit de la Fondation Hôpital Saint-Eustache, le mercredi 11 décembre à la salle du Zénith.

En novembre, et même au début du mois de décembre, on croise deux sortes d’individus: ceux qui bougonnent à la moindre petite allusion au temps des Fêtes et ceux qui, comme Marc Hervieux, voient dans cette période de l’année un prétexte à chanter avec bonheur, d’autant plus qu’il le fera au profit de la Fondation Hôpital Saint-Eustache, le mercredi 11 décembre à la salle du Zénith.

Le spectacle s’intitule Trio Noël et porte bien son nom puisque la scène sera habitée par trois artistes (outre le ténor, il y aura le violoniste François Pilon et la pianiste Marie-Ève Scarfone, deux instrumentistes que Marc Hervieux tient en très haute estime) qui puiseront à pleine main dans un répertoire plus vaste qu’on ne le croit, qui nous fera surtout connaître le lien d’affection que le chanteur entretient avec la fête de Noël.

Des chansons qui le touchent

«J’y raconte des anecdotes liées aux Noëls de ma vie, de mon enfance, de ma vie de jeune adulte et aussi de père de famille, à travers les chansons populaires qu’on connaît très bien, les cantiques religieux qu’on entend à la messe de minuit et aussi des chansons que j’ai composées pour mes filles, quand elles étaient petites» , de dire le chanteur en parlant de cet album paru en 2011, sous le titre Un air d’hiver.

On y entendra évidemment le classique des classiques Minuit, chrétiens, une chanson magique, dira Marc Hervieux à propos de ce canon qu’on ne saura jamais réécrire (c’est le cas de tout ce qui devient mystérieusement un succès, d’ailleurs) et qui reparaît chaque année, drapé d’une nostalgie qui le porte à travers le temps.

«Chaque chanson a quelque chose d’unique. J’aime m’amuser, je suis curieux et je ne me mets jamais de barrière. La musique s’écoute d’abord avec le cœur. Si une chanson me touche, j’ai le goût de la faire» , répond l’artiste quand on lui demande d’expliquer ces allers-retours incessants entre les répertoires lyrique et populaire.

À ce corpus s’ajouteront des chansons qui n’ont rien à voir avec la fête de Noël mais qui, pour Marc Hervieux, s’y prêtent bien parce qu’elles font réfléchir et sont collées à des valeurs qu’il affectionne. Celui-ci mentionne quelques titres comme Quand les hommes vivront d’amour ou Une chance qu’on s’a, des chansons rassembleuses, dit-il, qui s’intègrent bien à la formule d’un spectacle qu’il présente depuis quelques années et qu’il module comme bon lui semble. «Une histoire amène une chanson. Une chanson amène une histoire. Chaque année, il y en a de nouvelles» , exprime le chanteur qui adore cette période de l’année.

Une façon de redonner

«Le temps des fêtes me rappelle de très beaux souvenirs. Même si je viens d’un milieu très modeste, mes parents ressentaient une grande fierté à garnir la table et offrir un petit cadeau à chacun de leurs enfants» , raconte celui qui a tout de même perdu son père à l’adolescence, l’avant-veille du jour de l’An, un événement qui lui a fait perdre momentanément un bon morceau de cette joie circonstancielle qu’il a fini par retrouver avec ses enfants.

Nous le disions plus haut, le concert du 11 décembre permettra d’amasser des fonds pour la Fondation Hôpital Saint-Eustache, une cause qu’il a choisie parmi plusieurs autres, lui qui se dit énormément sollicité.

«La vie a été très bonne avec moi. Elle m’a donné le talent que j’ai et j’en suis très reconnaissant. M’associer à cette cause est une façon pour moi de redonner» , de dire Marc Hervieux qui invite le public à passer avec lui un moment de plaisir, de bonheur et de nostalgie.

Billets et informations: [http://lezenithsteustache.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top