- PUBLICITÉ -

Benoit Bilodeau

BenoitBilodeau

benoitb@groupejcl.ca

Diplômé en Arts et technologie des médias du Cégep de Jonquière et détenteur d’un baccalauréat en communication de l’Université de Montréal, Benoît Bilodeau œuvre dans dans le domaine journalistique depuis de 35 ans., et depuis 1981 pour le Groupe JCL. Récompensé pour plusieurs de ses écrits au fil des ans, il est reconnu pour être curieux, rigoureux et à l’écoute des gens et des organismes de son milieu qui, chaque semaine, «font» l’actualité régionale.

- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Justin Legault fait le plein de médailles

Dans le cadre du Championnat Groupe d’âge été – section Ouest, tenu au Complexe aquatique Saint-Eustache, du 28 au 30 juin dernier, l’Eustachois Justin Legault a fait belle figure devant les siens. Celui-ci a, en effet, obtenu une médaille dans chacune des huit épreuves individuelles auxquelles il a pris part dans la catégorie 13-14 ans.

Luc Langevin: L’illusion pour susciter l’émerveillement

De retour d’une tournée de deux mois et demi en France, où il a fait «capoter» nos cousins d’outre-mer avec ses numéros, l’illusionniste Luc Langevin s’apprête ces prochains jours à remonter sur les scènes du Québec pour des supplémentaires de son spectacle Maintenant demain. Cette nouvelle série de spectacles l’amènera notamment, ici dans la région, à Saint-Eustache, Sainte-Thérèse et Saint-Jérôme.

Le gouvernement propose une version «ajustée» de la ZIS

Un peu plus de dix jours après avoir entendu les citoyens et municipalités décrier haut et fort la carte des zones à risque d’inondation de la zone d’intervention spéciale (ZIS) qu’il entend décréter, le gouvernement du Québec vient d’en déposer une version modifiée qui s’applique dorénavant sur l’ensemble des zones inondables 0-20 ans et sur le territoire inondé lors des crues printanières de 2017 et de 2019. Environ 20 % des résidences en zone inondable sont donc exclues de cette ZIS, par rapport à l’ancienne version.

Bulles à lire: Aiôn – Thorghal – Les mondes de Thorgal

L’avenir! Que deviendra notre futur? Voilà certes une question existentielle que la race humaine s’est toujours posée au fil des siècles. Sera-t-il meilleur ou pire? Si on ne peut y répondre avec toute la certitude voulue, on peut cependant tenter d’imaginer ce à quoi il pourrait bien ressembler. Des philosophes, savants et écrivains sont du nombre à avoir émis leurs hypothèses, selon leurs perceptions du moment, tout comme de nombreux bédéistes. Et voilà qu’une nouvelle génération de scénaristes et dessinateurs s’ajouteront au cours des prochains mois à la liste.

- PUBLICITÉ -