- PUBLICITÉ -

Benoit Bilodeau

BenoitBilodeau

benoitb@groupejcl.ca

Diplômé en Arts et technologie des médias du Cégep de Jonquière et détenteur d’un baccalauréat en communication de l’Université de Montréal, Benoît Bilodeau œuvre dans dans le domaine journalistique depuis de 35 ans., et depuis 1981 pour le Groupe JCL. Récompensé pour plusieurs de ses écrits au fil des ans, il est reconnu pour être curieux, rigoureux et à l’écoute des gens et des organismes de son milieu qui, chaque semaine, «font» l’actualité régionale.

- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Une exposition pour comprendre l’importance de l’acériculture

La culture des érables et, par extension, la transformation de sa sève en sirop d’érable par exemple, ce qu’on appelle l’acériculture de façon plus formelle, est omniprésente au Québec depuis des décennies, et bien même avant l’arrivée des premiers colons européens. Chaque année, petits et grands se régalent en effet des produits de l’érable et s’adonnent à diverses activités dans les cabanes à sucre de Saint-Eustache et des environs.

Bonne retraite, mon cher André!

À la demande de votre hebdo L’ÉVEIL, plusieurs proches, amis et collègues de travail, actuels et anciens, ont bien voulu adresser un mot à André Roy à la suite de sa décision de prendre sa retraite. Voici ce qu’ils ont envoyé à son attention…

C’est maintenant l’heure de la retraite pour André Roy

Après avoir œuvré 50 ans comme journaliste sportif, André Roy a pris l’importante et «difficile» décision de tirer sa révérence et de prendre une retraite bien méritée. Il l’avait déjà fait savoir dans un premier temps, en décembre dernier, à ses collègues de travail et quelques proches, mais celui-ci profite l'édition du 22 janvier 2019 de votre hebdo L’ÉVEIL pour l’annoncer officiellement à ses nombreux et fidèles lecteurs.

Une hausse du compte de taxes variant entre 0,82 % à presque 5 % pour 2020

Fin janvier, début février, c’est le moment de l’année où les contribuables des municipalités et villes des MRC de Deux-Montagnes et de Mirabel recevront, si ce n’est déjà fait, leur compte de taxes et sauront ce qu’ils devront, bien sûr, payer dans les mois à venir. Et selon la municipalité ou la ville où ils résident, ce compte de taxes pourrait augmenter de 0,82 % à presque 5 % par rapport à celui de l’année dernière.

Saint-Eustache et Rosemère vont accueillir le tournoi midget espoir

Pas moins de 21 équipes du réseau de la Ligue de hockey d’excellence du Québec (LHEQ) se disputeront, du jeudi 23 janvier au dimanche 26 janvier prochains, les honneurs du tournoi midget espoir, une compétition qui rassemblera les meilleurs joueurs de 15 et 16 ans, qui ne jouent pas au niveau midget AAA.

Air Canada peut maintenant compter sur un avion A220-300

En présence de ses employés et d’invités spéciaux réunis à son siège social situé à Montréal, le transporteur Air Canada a officiellement dévoilé, le mercredi 15 janvier dernier, le premier des 45 avions A220-300 qu’il a initialement commandés en mars 2016 à Bombardier, mais qui seront livrés par Airbus depuis que le constructeur français a pris en charge l’ancien programme connu sous le nom de CSeries.

Les suggestions de Mikaël Kingsbury pour cet hiver dans les Basses-Laurentides

Le skieur acrobatique Mikaël Kingsbury, que l’on a surnommé le «King des bosses» en raison de ses nombreux exploits sur piste, a beau se promener un peu partout à travers le monde, mais sa région demeure toujours bien ancrée dans son cœur. Pas étonnant qu’il ait accepté de devenir porte-parole pour Tourisme Basses-Laurentides, et qu’il invite maintenant les gens d’ici et d’ailleurs à la découvrir ou la redécouvrir.

Raymond Tessier : «Une cuvée 84 de qualité»!

La rencontre devait demeurer «secrète» pour éviter que le principal intéressé se doute de quelque chose, mais, en politicien aguerri et expérimenté qu’il est devenu, Raymond Tessier avait quand même flairé qu’il y avait anguille sous roche… Et il avait d’ailleurs pris les moyens pour savoir de quoi il en retournait avant de se présenter au lieudit.

Une aide 24 480 $ à de jeunes hockeyeurs sinistrés

Ils auraient pu décider de lâcher, comme on dit, mais ont plutôt choisi, encouragés par leurs parents, de continuer à jouer au hockey. Il est ici question de jeunes sinistrés de Sainte-Marthe-sur-le-Lac évoluant au sein des équipes de l’Association du hockey mineur du Lac des Deux-Montagnes (AHMLDM) qui, malgré les inondations du printemps dernier qui les ont touchés, ont enfilé les patins pour amorcer leur saison de hockey.

- PUBLICITÉ -