- PUBLICITÉ -

(Photo Benoît Bilodeau) Le maire de Saint-Joseph-du-Lac, Benoit Proulx, se réjouit de l'action menée par le MELCC.

Saint-Joseph-du-Lac: surplus de 387 079 $ en 2019

La Municipalité de Saint-Joseph-du-Lac a terminé l'année 2019 avec un excédent de fonctionnement de 387 079 $. C'est ce qui ressort du rapport financier déposé sans réserve par la firme Goudreau Poirier et qui a été présenté lors de la séance du conseil municipal tenue le 7 juillet.

Pour 2019, la Municipalité disposait d’un budget de fonctionnement de 8,4 M$. Le surplus engrangé est attribuable à plusieurs facteurs. D’abord, les revenus de mutation ont engendré 75 000 $ supplémentaires par rapport au budget. À cela s’ajoute le nouveau programme de compensation aux municipalités rurales pour la protection du territoire agricole, qui totalise 118 519 $ pour la dernière année. On note également l’affectation d’un montant de 117 695 $, provenant de l’excédent de fonctionnement non affecté, à la rénovation du bâtiment sis au 959, chemin Principal, alors que celle-ci était prévue à l’activité de fonctionnement.

Investissements en immobilisations

Tout en maintenant une gestion serrée des finances, la Municipalité a pu faire plusieurs investissements. En 2019, des immobilisations totalisant un montant de 1 586 000 $ ont été réalisées. Parmi les projets mis de l’avant, on retrouve la réfection et l’agrandissement du stationnement municipal situé derrière la mairie, les divers travaux d’asphalte sur les rues Yvon, Thérèse, Rémi et Benoit, ainsi que le surfaçage du terrain de tennis situé au parc Jacques-Paquin. Enfin, des honoraires professionnels ont été injectés dans le cadre des études préliminaires visant à doter la station d’eau potable d’un système de filtration du manganèse à la source.

Niveau d’endettement

De plus, selon le profil financier édition 2019 du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), l’endettement à long terme par 100 $ de richesse foncière uniformisée à Saint-Joseph-du-Lac atteint 0,75 $, comparativement à 1,79 $ pour la même classe de population ailleurs au Québec. Le niveau d’endettement de la population joséphoise se maintient ainsi largement sous la moyenne, comme c’est le cas depuis de nombreuses années.

Le niveau d’endettement net est présenté sous deux formes. L’endettement attribuable à l’ensemble des contribuables, en lien avec des projets d’immobilisations dont les bénéficiaires sont tous les contribuables du territoire de Saint-Joseph-du-Lac, totalise maintenant 3 734 474 $. L’endettement de secteur, qui consiste à payer des projets locaux dont les bénéficiaires sont les résidents d’un secteur précis, s’élève quant à lui à 1 379 252 $.

Pour en savoir plus, l’entièreté du rapport financier 2019 ainsi que les faits saillants peuvent être consultés dans la section Finances du site [www.sjdl.qc.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top