- PUBLICITÉ -

Des solutions ont été mises en place concernant l’achalandage au Parc du Domaine Vert. La Ville de Mirabel assure que les policiers seront plus présents aux alentours afin de sensibiliser et faire respecter les consignes sur la voie publique.

Parc du Domaine Vert: La Ville de Mirabel s’attend à une baisse graduelle

La Ville de Mirabel se dit au fait de l’achalandage observé au Parc du Domaine Vert et de ses conséquences sur la voie publique. Une rencontre avait d’ailleurs lieu, le jeudi 14 janvier, avec le Service de police de Mirabel et le département municipal des travaux publics, afin de discuter de la problématique, en considération de plaintes de citoyens, ainsi que du stationnement et de la circulation dans les rues avoisinant le parc.

La directrice du service des communications de la Ville de Mirabel, Caroline Thibault, stipule que les autorités travaillent «très fort» et qu’ils sont en lien étroit avec le Parc du Domaine Vert, que ce soit par téléphone ou par courriel. Les responsables des lieux de nature ont déjà annoncé une mesure visant à restreindre l’accès au site les fins de semaine; seulement aux résidants de villes membres et aux détenteurs de passes annuelles. Pour Mme Thibault, cet achalandage est un problème ponctuel et le fait de restreindre l’accès permettra une diminution du grand nombre de visiteurs. Les résultats seront donc observables au cours des prochaines fins de semaine, selon elle.

«À la Ville, notre principale préoccupation concerne le passage des véhicules d’urgences dans les rues, alors que des gens s’y stationnent. Certaines voies ne seraient pas assez larges», mentionne la directrice, en entretien téléphonique.

En mode solutions

On ajoute que le Parc du Domaine Vert est collaboratif. D’autres solutions sont mises en place, alors qu’un stationnement additionnel est déjà disponible pour les visiteurs, aux dires de Mme Thibault; lui qui comprend de 200 à 300 places. Également, des patrouilleurs du parc sont déployés, puisque certaines personnes sont tentées d’y accéder via une autre voie que l’entrée principale.

«La police sera plus présente afin de sensibiliser les gens et faire respecter les consignes sur la voie publique, pour permettre aux véhicules d’urgence, comme nos pompiers, de circuler, si une situation survient», ajoute Caroline Thibault. À terme et comme mentionné, on s’attend bien à une diminution graduelle de l’achalandage avec les différentes solutions mises en place par le Parc du Domaine Vert. Les autorités invitent les férus de plein air à visiter le parc, profiter de ses attraits, tout en respectant les règles liées à la santé et à la voie publiques, telle la vitesse maximum permise.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top