- PUBLICITÉ -

Le candidat libéral dans la circonscription de Mirabel, Karl Trudel pose en compagnie de Catherine McKenna, ministre fédérale de l'Environnement, et de Stephen Guilbeault, candidat libéral dans Laurier Ste-Marie.

Karl Trudel choisit d’avancer pour faire face au défi climatique

Dans le but de faire face au défi climatique, le candidat libéral dans la circonscription de Mirabel, Karl Trudel, choisit d’avancer pour l’avenir de nos enfants.

«Nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre avant d’agir contre les changements climatiques. Faisons mieux que cela, nos enfants comptent sur nous. La protection de notre environnement représente le défi de notre génération et il nous appartient de mener la lutte contre les changements climatiques», a déclaré Karl Trudel.

Le candidat libéral a ajouté: «Notre région ressent déjà les effets des changements climatiques. Depuis trop longtemps, nous polluons notre planète et les conséquences sont plus évidentes et plus graves que jamais. De plus en plus, nous constatons que les changements climatiques ont un impact sur notre environnement, notre santé, et notre bien-être.»

Actions importantes

Il estime qu’au cours des quatre dernières années, Justin Trudeau et l’équipe libérale ont pris les actions les plus importantes de l’histoire dans le but de protéger l’environnement pour les générations futures:

 instaurer un prix sur la pollution pour lutter contre les changements climatiques et pour remettre de l’argent dans les poches des familles canadiennes;

 rendre les véhicules à zéro émission plus accessibles et abordables;

 mettre en place des mesures de protection pour 14% des zones marines et côtières du Canada et établi une cible de protection de 17 % des aires terrestres ici 2020;

 choisir d’avancer dans nos efforts d’interdire les plastiques à usage unique dès 2021;

 investir dans plus de 1 200 projets de transport en commun partout au pays, notamment pour la réalisation du REM.

Mesures à venir

Selon Karl Trudel, un gouvernement libéral réélu fera du Canada l’endroit le plus attrayant au monde pour lancer et développer une entreprise qui produit des technologies à zéro émission. Pour y arriver, le gouvernement libéral prendra les mesures suivantes:

 réduire de moitié l’impôt payé par les entreprises qui développent des technologies ou fabriquent des produits zéro émission. L’impôt payé par les petites entreprises de technologies propres passera de 9 % à 4,5 %, et celui des grandes entreprises du même secteur de 15 % à 7,5 %;

 se servir du pouvoir d’achat du gouvernement fédéral pour accélérer l’adoption des technologies propres en renforçant les politiques actuelles en matière d’achats écologiques;

 permettre aux entreprises d’amortir immédiatement le coût total du matériel de production.

«La science est claire; nous n’avons pas le choix d’être ambitieux. Nous avons le talent, nous avons la vision, et bientôt, nous aurons la réputation d’être le meilleur endroit au monde où lancer et développer une entreprise produisant des technologies à zéro émission», a conclu Karl Trudel, candidat libéral dans Mirabel.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top