- PUBLICITÉ -

Photo Benoit Bilodeau – Les résidents dans le secteur du rang Sainte-Germaine seront heureux d’apprendre qu’ils auront bien tôt accès à Internet haute vitesse.

Internet haute vitesse à Oka: tous seront connectés «d’ici juin 2022»

Cela fait plusieurs années qu’un groupe de citoyens et de commerçants qui résident ou opèrent leur entreprise dans le secteur des rangs Sainte-Germaine, Saint-Hippolyte et Saint-Ambroise, à Oka, demandent à être branchés à Internet haute-vitesse. Il semble qu’ils pourront bientôt se réjouir.

Dans une lettre acheminée par la Municipalité, le 2 décembre, le maire Pascal Quevillon, se dit optimiste quant à un branchement «d’ici juin 2022».

«Nous sommes dans l’attente d’une signature qui officialisera l’entente de subvention entre Vidéotron et le ministère de l’Économie et de l’Innovation dans le cadre du programme Régions Branchées», indique-t-il, conscient qu’il s’agit d’une priorité, surtout en temps de pandémie alors que nombreux citoyens demeurent et travaillent à la maison.

«Dans le contexte actuel, l’accès à Internet haute vitesse est plus que jamais d’actualité. Il est primordial que l’ensemble de nos citoyens y ait accès pour garder contact avec leurs proches, effectuer du télétravail, obtenir des services de télémédecine, faciliter l’apprentissage à distance et plus. Il permet aussi aux entreprises locales de prospérer.»

Un échéancier détaillé à venir

Les résidents et commerçants concernés – soit ceux du chemin des Arpents-Verts, chemin des Chênes, montée de la Côte-Rouge, chemin des Érables, rue Jean-F.-Béique, rang de L’Annonciation, rue de la Pinède, rang Saint-Ambroise, rang Sainte-Germaine et rang Saint-Hippolyte – seront par ailleurs heureux d’apprendre qu’il est possible que Vidéotron puisse desservir plus rapidement certains secteurs.

«Nous aurons l’échéancier détaillé en début d’année 2021. À ce propos, vous serez invités prochainement à une présentation tenue par Vidéotron afin d’être informés sur la progression du projet», mentionne Pascal Quevillon.

Rappelons qu’en entrevue avec L’ÉVEIL en novembre dernier, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, avait exprimé sa volonté de brancher à Internet haute vitesse l’ensemble des Canadiens d’ici 2026, annonçant notamment avoir débloqué 750 millions de dollars supplémentaires au milliard déjà octroyé en 2019 afin de brancher l’ensemble des Canadiens au réseau haute vitesse. Il avait alors indiqué qu’Oka était au nombre des municipalités prioritaires.

«Ça fait longtemps que l’on sait que ce sont des investissements nécessaires. Nous avons vraiment mis une priorité là-dessus», indiquait alors le premier ministre, assuré, ajoutait-il, que «la croissance économique dans les années à venir va passer par une meilleure connectivité Internet».

Pour toute question relative au projet de Vidéotron, une ligne dédiée a été créée pour répondre à vos questions. Vous pouvez communiquer avec eux au 1 833 905-2004.

«Nous tenons à remercier les citoyens pour la patience témoignée au cours des dernières années et soyez assurés que le Conseil municipal continue d’agir activement dans la progression de ce dossier», de conclure le maire d’Oka.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top