- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Pascal Quevillon

Le blocus au Parc national d’Oka sur le point d’être levé?

Une semaine après que les Mohawks de Kanesatake en aient bloqué l’accès, une entente serait sur le point d’intervenir, ou serait intervenue, afin de permettre aux amateurs de plein air d’accéder finalement au Parc national d’Oka, comme l’a autorisé le Gouvernement du Québec pour l’ensemble des parcs nationaux québécois, et cela selon certaines conditions.

Contrôles routiers: le maire d’Oka se prononce

Dans une lettre acheminée à ses citoyens, le maire d’Oka Pascal Quevillon, explique sa position sur les contrôles routiers appelés à être levés, le 4 mai. Voici cette lettre dans son intégralité. Okoises, Okois, J’aimerais vous faire un bilan de la situation au sujet des points de contrôles routiers effectués par le comité de l’Unité d’Intervention […]

Oka adresse ses demandes à Ottawa

Lors de la séance ordinaire du conseil municipal d’Oka, tenue le 6 août, le maire Pascal Quevillon demande au gouvernement fédéral de jouer son rôle dans le conflit qui l’oppose à la communauté de Kanesatake. Adoptées à l’unanimité, ces résolutions, trois au total, exhortent notamment les représentants fédéraux à instituer un moratoire sur la déclaration […]

- PUBLICITÉ -

Les résidents craignent une autre Crise d’Oka

Inquiets des vives tensions actuelles entre le territoire de Kanesatake et leur petite municipalité, les Okois craignent de revivre une seconde Crise d’Oka. Bien qu’ils appuient la position défenderesse de leur maire Pascal Quevillon, qui souhaite à tout prix éviter que le village se retrouve enclavé par la communauté mohawk, les citoyens le pressent de chercher des solutions pour éviter une nouvelle crise.

Le maire d’Oka craint que sa municipalité soit enclavée par les Mohawks

Face à la possibilité que le Conseil mohawk de Kanesatake se porte acquéreur de 95 % des terrains développables à Oka, le maire Pascal Quevillon et son conseil municipal convoquent ses citoyens à une séance d’échanges et d’information concernant cette question qui ferait en sorte que le noyau villageois de sa municipalité et le secteur de la Pointe-aux-Anglais seraient enclavés. Et pour le maire Quevillon, il est surtout important d’envoyer un message clair à cette occasion; un message à l’effet que «Oka n’est pas à vendre».

Du 30 juin au 8 septembre: de nouvelles heures d’ouverture pour le Marché public d’Oka

(B.B.) La tradition est à prendre tout doucement ses racines et, pour une cinquième année consécutive, le Marché public d’Oka reprendra donc, à compter du dimanche 30 juin prochain, ses activités estivales devant la mairie d’Oka, face au lac des Deux Montagnes. Beau temps, mauvais temps, les exposants y seront jusqu’au 8 septembre prochain, pour 11 rendez-vous dominicaux.

- PUBLICITÉ -