- PUBLICITÉ -

L’actuel maire de Saint-Joseph-du-Lac, Benoit Proulx.

Élections à Saint-Joseph-du-Lac: Benoit Proulx et son équipe sont fin prêts

Disant avoir Saint-Joseph-du-Lac «tatoué sur le cœur», l’actuel maire Benoit Proulx a annoncé qu’il sollicitera un troisième mandat lors des élections du mois de novembre dans cette municipalité, et ce, à la tête d’une équipe dont la composition est d’ailleurs déjà complétée.

Conseiller municipal pendant 14 ans aux côtés de l’ex-maire Alain Guindon, Benoit Proulx a été élu une première fois à la mairie joséphoise en novembre 2013, puis réélu quatre ans plus tard. Les deux fois, il l’avait emporté avec l’ensemble des six autres membres de son équipe contre celle de son adversaire Alain Théorêt.

«Depuis maintenant 22 ans que je m’implique à veiller au bon fonctionnement de notre municipalité, c’est important pour moi. Je suis né ici, je suis fier de ma communauté et j’ai envie que les futures générations le soient tout autant. C’est donc pour eux, pour mes enfants, mes petits-enfants, et toute cette belle jeunesse que je me présenterai à nouveau à la mairie de Saint-Joseph-du-Lac en novembre prochain, et ce, avec une équipe formidable», a tenu à exprimer le maire sortant dans un communiqué de presse, mais aussi sur la page Facebook d’Équipe Benoit Proulx.

Une équipe complète

Exception faite du conseiller municipal du district du Domaine (numéro 5), Louis-Philippe Marineau qui a choisi de quitter après deux mandats pour consacrer son temps à sa famille et à ses nouveaux projets professionnels, les cinq autres membres sortants de conseil municipal joséphois feront tous équipe avec M. Proulx.

Pour remplacer M. Marineau au sein de son équipe, M. Proulx pourra compter sur Karl Trudel, un jeune papa de trois enfants et un homme d’affaires que l’on dit «très impliqué auprès de sa communauté depuis de nombreuses années». Celui-ci sera candidat dans le district des Coteaux (numéro 3).

Le nouveau venu s’est d’ailleurs dit «honoré» de joindre «une équipe dynamique pour servir les citoyens de mon quartier», alors que le maire sortant croit que Karl Trudel sera un atout pour son équipe grâce à «ses aptitudes et sa vigueur».

Pour ce qui est des autres membres de l’équipe, ce seront Régent Aubertin, Marie-Josée Archetto et Alexandre Dussault, à la recherche tous trois d’un second mandat, respectivement dans les districts de la Baie (numéro 1), des Sables (numéro 2) et de la Vallée (numéro 4).

Actuel conseiller municipal dans le district des Coteaux (numéro 3), Michel Thorn sollicitera pour sa part un troisième mandat, mais dans le district du Berceau (numéro 5) que représente à ce moment-ci sa collègue Alexandra Lauzon.

Cette dernière, qui a été élue par acclamation à la faveur d’une élection partielle en octobre 2019 dans ce district du Berceau, sera donc candidate cette fois-ci dans le district du Domaine (numéro 6) pour tenter d’obtenir un premier mandat de quatre ans.

Des «réalisations d’envergure»

Si le programme électoral viendra en temps et lieu, Benoit Proulx estime que son équipe et lui ont à leur feuille de route des «réalisations d’envergure» et, parmi celles-ci, il cite l’implantation d’une usine de traitement du manganèse; les travaux d’ouvrages de protection contre la crue des eaux; la mise en place d’une politique familles et ainés, ainsi que d’une politique de l’arbre; l’aménagement de nouveaux parcs et plusieurs projets de revalorisation; l’amélioration de l’offre de l’écocentre; le surfaçage de nombreuses rues; et la saine gestion de la taxation et des investissements publics.

«Nous travaillons constamment à offrir aux Josephois et aux Josephoises la meilleure qualité de vie, les meilleurs services. La famille et l’environnement sont au cœur de nos préoccupations», de conclure l’actuel maire de Saint-Joseph-du-Lac.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top