- PUBLICITÉ -

Les députés fédéraux libéraux Ramez Ayoub et Linda Lapointe, respectivement des comtés de Thérèse-De Blainville et Rivière-des-Mille-Îles.

Budget fédéral 2019: Ayoub et Lapointe sont fiers des mesures à l’image des priorités locales

Les députés fédéraux libéraux Ramez Ayoub et Linda Lapointe, respectivement des comtés de Thérèse-De Blainville et Rivière-des-Mille-Îles, sont fiers du quatrième budget du gouvernement qui maintient ses priorités de soutien aux familles de la classe moyenne, aux jeunes et aux aînés, à l’accès à la propriété et à la création d’emplois de qualité.

Dans chacune de leur circonscription, les députés Ayoub et Lapointe avaient tenu des consultations pré budgétaires pour bien cerner les priorités de leurs concitoyens afin qu’elles soient transmises à Ottawa.

«Notre budget comprend des mesures concrètes pour répondre aux besoins réels de nos citoyennes et citoyens. Avec ce nouveau budget, notre gouvernement s’assure que tous les Canadiens et les Canadiennes bénéficient des avantages d’une économie en croissance. Cela signifie aider davantage de personnes», a d’abord commenté le député Ayoub.

Il a ajouté: «Avec notre budget, les jeunes adultes pourront plus facilement acquérir une première propriété. Nos aînés à faible revenu qui désirent rester actifs sur le marché du travail pourront gagner jusqu’à 15 000 $ sans réduire leurs prestations du Supplément de revenu garanti. Concrètement, cela signifie pour eux jusqu’à 4 000 $ de plus par année pour les aider à mieux vivre. Ce budget tient également compte des 18-35 ans et des personnes qui vivent seules.»

De son côté, la députée Linda Lapointe se réjouit de constater une initiative innovante bénéficiant autant aux entreprises qu’aux travailleurs d’ici. «L’enjeu de main d’œuvre, dit-elle,  est criant sur notre territoire. La nouvelle allocation canadienne pour la formation est une initiative concrète en trois volets qui permettra aux travailleurs de bénéficier d’un crédit sur le coût de la formation ainsi que d’une prestation de soutien pouvant atteindre jusqu’à quatre semaines. Le programme inclut aussi des dispositions relatives au congé afin d’assurer au travailleur qu’il pourra s’absenter du travail sans risques. C’est grâce à des mesures comme celles-ci que nos citoyens réussiront à se spécialiser afin d’accéder à une meilleure qualité de vie.»

Prioriser la protection de l’environnement 

Avec le Budget 2019, le gouvernement canadien franchit les prochaines étapes de son plan pour une économie propre. Un nouveau programme de rénovation domiciliaire aidera l’ensemble de la population à réduire les factures d’électricité et d’énergie. Aussi, pour accélérer la transition vers des véhicules plus propres, le Budget prévoit une aide de 5 000 $ aux acheteurs d’une voiture électrique ou à hydrogène de moins de 45 000 $, ainsi qu’une déduction fiscale pour les entreprises qui opteront pour ces véhicules. De plus, un investissement d’un milliard de dollars est prévu afin d’accroître l’efficacité énergétique des immeubles résidentiels, commerciaux et à logements multiples.

Par ailleurs, les municipalités du Québec obtiendront un montant complémentaire de

504 millions $ par l’intermédiaire du Fonds de la taxe sur l’essence fédérale. Elles pourront s’en servir pour rénover leurs infrastructures et investir dans la construction ou la rénovation des bâtiments municipaux et à vocation culturelle, communautaire, sportive ou de loisirs.

«Je suis particulièrement fier du Budget 2019, un budget à notre image. Linda et moi sommes toujours présents avec les gens, à l’écoute des besoins, des priorités et des valeurs. On en voit le reflet dans le budget et le plan du gouvernement. C’est une belle réussite pour nous tous», conclut le député Ramez Ayoub.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours fête des pères
- PUBLICITÉ -
Top