- PUBLICITÉ -
La 5 édition du Relais 8 heures rapporte un généreux montant

Courtoisie Daniel Trépanier

Nous reconnaissons les gens, quelques participants du Relais 8 heures, qui ont reçu des prix lors du mot de clôture.

Photo Nicolas T. Parent

L’ambassadrice et conseillère municipale de Saint-Eustache, Isabelle Mattioli.

Photo Nicolas T. Parent

Le président de la Fondation de la Polyvalente Deux-Montagnes, Marcel Charest.

La 5e édition du Relais 8 heures rapporte un généreux montant

Malgré les caprices de dame Nature

Le Relais 8 heures, course familiale et festive organisée au profit de la Fondation de la Polyvalente Deux-Montagnes, a eu lieu le samedi 27 avril dernier.

Les gens de tous âges ont participé à cet événement majeur de la Fondation, et ce, malgré les caprices de dame Nature. C’est un total de plusieurs milliers de dollars qui a été dévoilé, sur une scène, à la cafétéria de l’institution d’enseignement secondaire, lors du mot de clôture de cette 5e édition.

«Cet événement n’aurait pas eu lieu sans l’appui essentiel de commanditaires, partenaires qui nous donnent un sérieux coup de main» , mentionne le maître de cérémonie, Gaétan Asselin, lui qui n’a pas manqué de remercier, du même souffle, les bénévoles participants de tous âges, ainsi que ses collègues du comité organisateur de cette 5e édition, soit Nelson Espinoza (le chef d’orchestre du Relais), Nancy Demers, Jacques Lacasse, Isabelle Paiement, Christine Tremblay, Sylvie Charbonneau, Sonia Pelletier, Donald Prémont, Marcel Charest (président de la Fondation), Michel Perron, Alain Trépanier, Guy Damphousse et Daniel Trépanier.

Aider, améliorer et récompenser

De son côté, le président de la Fondation, Marcel Charest, était des plus enthousiastes, face au résultat de ce grand Relais. «Au moment où je vous parle, cet événement représente 9 605 $! Des montants arriveront dans les prochains jours. Il s’agit d’une excellente nouvelle et nous avons déjà dépensé cette somme, à l’heure actuelle, soit pour le football, pour récompenser des élèves, pour le gala excellence, des sorties littéraires, bref, pour plein de projets qui servent à aider, améliorer et récompenser! Merci pour votre participation!»

Le maître de cérémonie, M. Asselin, tenait également a rappeler des objectifs essentiels de la Fondation de la PDM, qui ne sont pas nécessairement connus du grand public: «Il faut préciser aussi que nous aidons des jeunes qui ont de la difficulté, qui ont besoin de matériel scolaire, de vêtements, de cours supplémentaires, d’inscriptions sportives, des activités parascolaires. La Fondation vient en aide à ces élèves-là

De retour en 2020!

Cette année, Isabelle Mattioli agissait à titre d’ambassadrice du Relais 8 heures. Elle tenait à adresser un mot aux gens qui sont restés pour le souper et la traditionnelle remise de prix à certains de ces coureurs et marcheurs.

«Je vous voyais continuer malgré le mauvais temps, la pluie, le froid et le vent, et j’étais impressionnée! Je vous dis bravo d’avoir gardé la motivation et le sourire!» , ajoute-t-elle, de son côté, avec l’énergie qu’on lui connaît.

«Je souhaite remercier le comité organisateur, tous ceux qui ont été impliqués de près ou de loin dans l’événement. En espérant vous revoir l’année prochaine!»

Le groupe du Relais 8 heures précise que le rassemblement sportif et bénéfice sera de retour pour une 6e édition, le 2 mai 2020. Pour plus ample information: [https://fondationpdm.org/relais/].

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top