- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: théâtre

Ladies Night: avant que tombe le rideau

Ce n’est pas la première fois qu’on annonce les dernières représentations de ce spectacle qui tient la route depuis 2001. Chaque fois qu’on a tenté le coup, la pression populaire fut si forte qu’on n’a eu d’autre choix que de relancer la machine. À peine a-t-on changé la distribution et François Chénier, qui s’y trouve depuis le début, en parle encore avec un plaisir manifeste.

On s’amuse ferme avec Ionesco!

Mettons ça sur le compte de l’universalité… ou tout bonnement de la magie, on ne s’ennuie jamais avec Ionesco. En jouant avec les mots et le caractère absurde de la vie, le dramaturge disparu en 1994 a su créer une sorte d’espéranto tragi-comique qui se consomme toujours avec plaisir et qui se donne surtout avec beaucoup d’éclat, ce que s’apprêtent à faire les interprètes formés dans le cadre des Ateliers de jeu Roc Lafortune.

Légende en couleurs souffle une vingtaine de bougies

L’événement Légende en couleurs fêtait son 20e anniversaire, le samedi 16 février, à l’école secondaire des Patriotes de Saint-Eustache. Ce rendez-vous a fait salle comble, lui qui mettait en vedette treize formations venues de partout au Québec, tels les locaux, l’ensemble chorégraphique 3e Légende de Saint-Eustache. Celui-ci était représenté dans trois catégories, dans le cadre […]

Tchekhov et le rêve inassouvi

Parce que le théâtre de répertoire a fait celui d’aujourd’hui et parce que Anton Tchekhov en est l’un des plus illustres représentants, les finissants de l’École de Théâtre professionnel du Collège Lionel-Groulx vous proposent Les Trois sœurs, l’une des œuvres majeures du dramaturge russe, dans une mise en scène d’Isabelle Leblanc.

Cyrano et le complexe de la laideur

Un condensé de grand classique, voilà comment on pourrait vous présenter le Cyrano de Bergerac que vous propose la Comédie Humaine après avoir procédé non seulement à un élagage en règle du texte d’Edmond Rostand, mais qui a aussi amputé le célèbre personnage de son fameux appendice.

- PUBLICITÉ -

Prendriez-vous une bonne louchée d’inconfort?

Inconfort, malaise, irrévérence, voilà donc les mots-clés, ceux qui revenaient le plus souvent dans la conversation au moment d’annoncer la reprise de la pièce Tranche-Cul, de Jean-Philippe Baril Guérard, qui sera présentée par les finissants de l’École de théâtre professionnel du Collège Lionel-Groulx, du 10 au 13 octobre, dans une mise en scène de Maxime Denommée.

Quelque chose comme une grande famille: le sens de la vie ordinaire

C’est une famille bien de chez nous (au sens littéral du terme puisque l’action de cette nouvelle production est bien campée dans la région) que nous observons actuellement sur les planches du Petit Théâtre du Nord qui vient de lancer sa 20e saison avec une comédie de François Archambault, intitulé Quelque chose comme une grande famille, à l’affiche du centre communautaire de Blainville, jusqu’au 24 août.

Les Mamies au fil du temps

Elles ont encore mordu dans la chose avec un plaisir palpable, les Mamies branchées du Jardin des Sources proposaient un spectacle intitulé Les capsules du temps qui passe, sorte de récit multi-autobiographique orchestré par Marie-Andrée Petelle, qui en signait à la fois les textes et la mise en scène.

Une soirée pour les donateurs du PTDN

Mine de rien, le Petit Théâtre du Nord (PTDN) passe le cap de la vingtaine, un anniversaire qu’il souligne en renouant avec l’auteur François Archambault, mais aussi avec ses donateurs qui sont conviés à la septième édition de la soirée-bénéfice Théâtre & Terroir.

Petits et grands sont invités à se mettre dans la peau d’étudiants en théâtre

Le collège Lionel-Groulx (CLG) ouvrait ses portes au grand public et aux friands des arts, le 25 mars en après-midi, pour la présentation de son événement «Venez découvrir le monde du théâtre» . Celui-ci était organisé dans le cadre du 50e anniversaire de l’établissement d’enseignement supérieur et de son École de théâtre professionnel, aussi fondée […]

- PUBLICITÉ -