- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: REM

COVID-19: Jusqu’à 14,6 % de chômage dans la région des Laurentides

L’actuelle pandémie de la COVID-19 a, bien sûr, eu des impacts considérables sur le marché de l’emploi, et la région des Laurentides n’est pas été épargnée à de chapitre, elle dont le taux de chômage se situait au mois de septembre dernier à 9,9 %, en baisse de 0,1 % par rapport au mois précédent. Au Québec, à la même date, ce taux se situait à 8,5 %.

REM: dévoilement des premières voitures

Après avoir annoncé, la semaine dernière, un retard sur l’échéancier des travaux du Réseau express métropolitain (REM), CPDQ Infra et son bureau de projet avaient une meilleure nouvelle à offrir, lundi dernier, en dévoilant officiellement les quatre premières voitures d’une flotte qui en comptera au total 212 lorsque le réseau sera complété.

|

CPDQ Infra

REM

REM: Un «manque de respect» à l’égard des usagers, selon le maire Denis Martin

Même s’il avait été prévenu à l’avance de la teneur de la conférence de presse du 11 novembre dernier, au cours de laquelle CPDQ Infra a confirmé des retards à l’échéancier du Réseau express métropolitain (REM), d’au moins neuf mois du côté de Deux-Montagnes, le maire Denis Martin n’en est pas moins mécontent de la tournure des évènements et estime que les usagers de son secteur n’ont pas à être«pénalisés» de la sorte.

Le REM à Deux-Montagnes: Il faudra patienter jusqu’à l’automne 2024…

Déjà sérieusement éprouvée ces derniers mois, la patience des habitués de la ligne Deux-Montagnes sera à nouveau mise à rude épreuve alors que CDPQ Infra a confirmé que les travaux du nouveau Réseau express métropolitain (REM) en sol deux-montagnais ne seront pas finalisés avant l’automne 2024. Le précédent échéancier prévoyait que tout serait terminé pour la fin 2023.

REM: un retard d’au moins neuf mois du côté de Deux-Montagnes

Les habitués de la ligne Deux-Montagnes, qui seront totalement privés de trains à compter du 1er janvier prochain, devront patienter avant monter à bord des voitures du nouveau Réseau express métropolitain (REM) puisque la fin des travaux prévus en sol deux-montagnais est maintenant fixée à l’automne 2024, plutôt qu'à la fin 2023.

- PUBLICITÉ -

Fin de la navette ferroviaire le 31 décembre et nouvelles mesures d’atténuation

Tout en dévoilant de nouvelles mesures d’atténuation qui entreront en vigueur à compter du 2 novembre prochain, Mobilité Montréal a annoncé que la navette ferroviaire circulant entre les gares Deux-Montagnes et Bois-Franc cessera ses activités définitivement le 31 décembre prochain, soit quatre mois et demi avant la date prévue.

Reprise des travaux du REM: La ligne Deux-Montagnes n’est plus…

Reportée à trois reprises, la fermeture du tunnel du mont Royal devant permettre la réalisation des travaux du futur Réseau express métropolitain (REM) est finalement devenue réalité vendredi dernier alors qu’un dernier train est parti, sur le coup de 18 h 50, de la gare Centrale, au centre-ville de Montréal, en direction de Deux-Montagnes.

Pétition concernant le REM déposée à l’Assemblée nationale

Une pétition demandant au gouvernement de mettre en place des mesures d’atténuation viables pendant la construction du REM (Réseau électrique métropolitain) sera déposée aujourd’hui à l’Assemblée nationale, par Ruba Ghazal, députée de Québec Solidaire. La pétition, signée par plus de 2000 personnes, dénonce les mesures d’atténuation actuellement proposées qui vont doubler, voire tripler le temps […]

Un doute sur la sensibilité du nouveau PDG de la Caisse de dépôt et placement du Québec

Le nouveau président directeur général de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Charles Émond, répète qu’il est sensible à la situation des usagers du train de Deux-Montagnes. Pourtant, toujours rien n’est prévu pour éviter que la majorité des usagers de la ligne de train de Deux-Montagnes ne passe entre trois et quatre heures […]

- PUBLICITÉ -