- PUBLICITÉ -
Entête - Ici chez vous, avec Serge Lamglois

Des tirelires au profit de la Fondation Sercan pour l’Halloween

ici chez vous

Le président-éditeur de vos hebdos L’ÉVEIL et LA CONCORDE, Serge Langlois, vous entretient de ce qui se passe ici, chez vous! Cette semaine: la campagne «Tirelire d’Halloween» de la Fondation Sercan et la campagne nationale «Les Héros Lowe’s Canada».

L’Halloween, ai-je besoin de le mentionner, approche à très grands pas. Et le mercredi 31 octobre prochain, soit dans une toute petite semaine exactement, un grand nombre de jeunes sillonneront les rues pour recueillir des bonbons. Mais ils amasseront aussi, pour plusieurs d’entre eux, des sous pour la Fondation Sercan avec leur boîte-tirelire accrochée au cou. Cette année, les élèves des écoles au Cœur-du-Boisé, des Jardins-des-Patriotes et Village-des-Jeunes, à Saint-Eustache, Sauvé et Emmanuel-Chénard, à Deux-Montagnes, ainsi que l’école des Perséides et du pavillon des Primevères, à Pointe-Calumet, participeront à cette collecte. J’invite bien évidemment la population à être très généreuse avec eux lorsqu’ils cogneront à votre porte. L’argent amassé restera dans la région et aidera à offrir des soins palliatifs de qualité à la population de la MRC de Deux-Montagnes et du sud de Mirabel, ici même à Saint-Eustache. De plus, comme à chaque année, la Fondation Sercan est à préparer sa vente de poinsettias et cartes de Noël, une autre activité de financement que vos hebdos LA CONCORDE et L’ÉVEIL soutiendront à nouveau avec grande fierté.

Dans le cadre de sa campagne nationale «Les Héros Lowe’s Canada» que Lowe’s Canada a menée au mois de septembre dernier d’un océan à l’autre, et dont il a déjà été question dans cette chronique, six organismes sans but lucratif de la région des Laurentides se partageront plus de 22 000 $. En tout, à travers le Canada, c’est une somme totalisant 1,1 million de dollars qui sera remise à plus de 260 organismes communautaires. Ici, chez nous, ce sont les employés du magasin de l’entrepôt RONA Saint-Eustache qui ont permis à l’ACJ + de bénéficier d’un soutien financier toujours bienvenu. L’ACJ + offre, je le mentionne, différentes ressources afin de soutenir la jeunesse, les familles en situation de vie difficile et les personnes itinérantes ou à risque de le devenir de tous âges, dont des services d’hébergement temporaire et un service de dépannage de jour. Pour en savoir davantage sur cet organisme, je vous invite à consulter le [http://www.acjbl.org].

Sur ce, bonne semaine, ici chez vous!

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top