- PUBLICITÉ -

Le recueil de nouvelles Les petits mystères à l’école a paru le 8 septembre dernier, aux Éditions Druide.

Un recueil pour initier les 8 ans et plus au genre du polar

L’auteure eustachoise Isabelle Larouche signe l’une des 14 nouvelles qui apparaîtront dans le recueil intitulé Les petits mystères à l’école, qui a été lancé le 8 septembre dernier, aux Éditions Druide.

Sous la direction de Richard Migneault, les auteurs et autrices ont été appelés à produire une œuvre destinée à un lectorat de 8 ans et plus, qu’on souhaite initier au genre du polar. Le principe est le même que les série Mystères à l’école et les collectifs Crimes à la librairie, Crimes à la bibliothèque et Crimes au musée, qui s’adressent à des enfants un plus plus âgés.

Directeur d’école à la retraite, Richard Migneault y voit une façon d’intéresser un jeune lectorat friand d’aventures se déroulant dans un lieu qui leur est familier et qui mettent en vedette des jeunes de leur âge. Le genre de nouvelle, estime-t-il, permet à chacun de traverser à son rythme ce bouquin qui fait 392 pages.

Plus est, le choix de la police Andika rend la lecture plus facile pour les enfants dyslexiques, dysorthographiques et dyspraxiques, de même que pour les jeunes atteints de troubles visuels et visuoperceptifs.

Outre Isabelle Larouche et Richard Migneault, on y retrouve les textes de Lou Beauchesne, François Bérubé, Dominique Demers, Bertrand Gauthier, Isabelle Lafortune, France Lapierre, Martine Latulippe, Émilie Rivard, Nathalie Roy, Delphine-Laure Thiriet, Gilles Tibo et Catherine Trudeau.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top