- PUBLICITÉ -

Saint-Eustache: tant d’histoires à raconter

La Corporation du Moulin Légaré dévoile sa programmation

La Corporation du Moulin Légaré (CML) ouvre à nouveau le grand livre d’histoire de la Ville de Saint-Eustache dont elle vous invite à découvrir les trésors, en mettant tout simplement un pied devant l’autre, tout au long de l’été qui vient. Par le biais de visites animées ou autonomes (avec audio-guide), la CML vous suggère alors de passer «le Vieux-Saint-Eustache à la loupe».

La Corporation du Moulin Légaré (CML) ouvre à nouveau le grand livre d’histoire de la Ville de Saint-Eustache dont elle vous invite à découvrir les trésors, en mettant tout simplement un pied devant l’autre, tout au long de l’été qui vient. Par le biais de visites animées ou autonomes (avec audio-guide), la CML vous suggère alors de passer «le Vieux-Saint-Eustache à la loupe» .

Une dizaine de guides-interprètes ont été embauchés pour vous mener à la découverte des différents lieux qui gardent intacte la mémoire de ceux et celle qui ont fait l’histoire locale et nationale. Bien entendu, on pense aux Patriotes et aux événements de 1837, qui ont culminé dans la bataille du 14 décembre, alors que Jean-Olivier Chénier et ses compagnons Patriotes ont péri sous les tirs anglais, alors qu’ils s’étaient réfugiés dans l’église qui garde encore les stigmates du bombardement.

Des lieux et des personnages

Déjà, vous avez deux bonnes raisons de vous déplacer puisque l’église elle-même et les Patriotes occupent leur propre case dans cette programmation élaborée par la CML. Une exposition permanente sur la rébellion de 1837, à la Maison de la culture et du patrimoine (manoir Globensky), assortie au circuit pédestre Sur les traces des Patriotes vous permettra d’apprendre tout ce qu’il faut savoir sur ces événements.

Pour ce qui est de l’église construite entre 1780 et 1783, on promet de vous en faire découvrir les particularités architecturales uniques tout en vous rappelant qu’elle ne fut pas que le théâtre d’événements tragiques et qu’elle a notamment servi de studio d’enregistrement à l’OSM, pendant plus de 20 ans.

À quelques pas se dresse la très coquette maison Chénier-Sauvé, résidence bourgeoise bâtie sur un terrain ayant appartenu au célèbre Docteur Chénier (la maison qui s’y trouvait auparavant a été incendiée au lendemain de la Rébellion) et habitée par des personnalités qui ont marqué l’histoire, dont Paul Sauvé, qui fut brièvement premier ministre du Québec, à la fin des années 1950.

La rue Saint-Eustache, à elle seule, fourmille de points d’intérêt sur les personnages, les commerçants et les notables qui l’ont habitée au fil du temps, mais aussi sur la vie des simples citoyens qui ont fait l’histoire à leur manière. Sur à peine un kilomètre de distance, on y dresse l’inventaire des types de résidences que l’on habitait selon son statut social, un phénomène qu’on peut également observer en arpentant les allées du cimetière de Saint-Eustache, auquel on consacre également un circuit dûment commenté.

Le plus vieux moulin en Amérique du Nord

Bien sûr, le moulin Légaré demeure un incontournable dans le cadre de la visite que vous vous apprêtez à faire, dans le Vieux-Saint-Eustache. Construit en 1762 et mû uniquement par la force de l’eau (celle de la rivière du Chêne, qui n’a aucun affluent, mais reçoit plutôt l’eau s’égouttant des terres situées plus haut), il est non seulement le plus vieux moulin à farine en Amérique du Nord, il est toujours en fonction et les meuniers qui y travaillent produisent une farine de sarrasin selon les méthodes ancestrales.

Des visites guidées sont aussi organisées et l’on mentionne que des activités d’animation s’adressant particulièrement aux familles et aux enfants sont organisées tout au long de l’été. Vous pouvez aussi vous y restaurer en dégustant une bonne galette.

«Une très belle programmation d’activités incontournables est au rendez-vous pour la saison estivale. Nous sommes certains qu’elle saura plaire tant aux habitués qu’à ceux qui découvrent le Vieux-Saint-Eustache pour la première fois» , exprimait le président de la CML, Michel Goyer, lors du lancement de cette programmation.

Pour en connaître tous les détails, les horaires et les modalités d’inscriptions aux visites guidées, consultez le site [http://vieuxsaiteustache.com], ou encore, la page Facebook [http://VieuxSaintEustache].

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top