- PUBLICITÉ -

Joséphine Bacon, une poète innue, participera ce samedi 27 juillet, à 20 h, au spectacle de musique et de poésie intitulé «Un cercle de feu».

Oka accueille un événement à la fois réflexif et festif sur les langues autochtones du Québec

En cette année internationale des langues autochtones, la Société arts et culture d'Oka présente un événement à la fois réflexif et festif sur les langues autochtones du Québec et qui réunira des artistes d’origine innue, métis et crie, ilnue et québécoise.

Cette journée de mise en valeur des cultures des Premières Nations proposera Un cercle de paroles, une table ronde au cours de laquelle trois écrivaines prendront la parole pour nous communiquer le goût de leur langue maternelle dans une conversation décontractée avec l’auditoire.

Cette rencontre sera animée par Lucie Lachapelle à partir de 14 h à l’École d’immersion Rotiwennakéhte Ionterihwaienhstáhkhwa située au 407  rue Saint-Michel , à Kanehsatake.

Le soir à 20h, cette fois à la Salle des loisirs d’Oka, située au 174,  rue Saint-Jean-Baptiste, le spectacle Un cercle de feu sera l’occasion de lecture de textes et poèmes par les auteures Francine Allard, Joséphine Bacon, Marie-Andrée Gill, Lucie Lachapelle et Virginia Pésémapéo Bordeleau, accompagnées par les créations musicales de Thomas Carbou.

Cet événement unique est une production de la Société arts et culture d’Oka avec la participation du centre culturel de langue mohawk Tsi Ronterihwanónhnha ne Kanien’kéha. Il est rendu grâce au soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Rappelons, enfin, que Société arts et culture d’Oka (SACO) est un organisme sans but lucratif qui rassemble des artistes, artisans et passionnés de culture autour de projets créatifs et d’événements culturels à Oka.

Pour d’autres informations, il est possible de contacter la Société arts et culture d’Oka au 514 452-0388.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top