- PUBLICITÉ -

Journaliste pendant plus de 38 ans pour les hebdos du Groupe JCL, Claude Desjardins est également l'auteur de la biographie «Papy le peintre amoureux».

L’AAL remet trois prix littéraires pour célébrer ses 20 ans

Pour célébrer les 20 ans de l’Association des auteurs des Laurentides (AAL), un gala-bénéfice a eu lieu à l’hôtel Mont-Gabriel le 17 octobre dernier. Animée avec justesse et humour par François Jobin, la soirée mettait à l’honneur les auteur(e)s de la région avec la remise de trois prix littéraires.

« Fondé en 2001 par Pauline Vincent, l’association a pour mission de faire rayonner dans la région le livre, le lecteur, les auteurs de loisir et de carrière », explique Roxane Turcotte, auteure et présidente du conseil d’administration de l’AAL. Depuis plusieurs mois, Mme Turcotte travaillait auprès de la directrice générale Nadine Cazenave sur cette soirée réussie et forte en émotions. « À la fin, les gens venaient me dire qu’ils avaient passé une merveilleuse soirée, qu’ils ne s’étaient pas ennuyé une seconde », confie-t-elle.

Pour agrémenter la célébration, Ugo Monticone était présent afin de dévoiler un survol de ses 20 ans d’écriture de voyage. L’écrivain, conférencier et globe-trotteur y a présenté des photos et des extraits des films qu’il a réalisé dans les quatre coins du monde pour les Grands Explorateurs. De plus, par le biais de son ouvrage Un pèlerin dans la boue, Michel Bouvrette a présenté le premier aboutissement de la recherche et développement en réalité augmentée intégrée au livre.

Une soirée, trois prix

C’est avec joie que Roxane Turcotte a réclamé le premier prix de la soirée, le prix des bibliothécaires de la région pour son roman jeunesse Le manoir aux secrets de la série Les enquêtes d’Esther et Ben. Le récipiendaire a été déterminé en fonction du livre le plus emprunté dans les bibliothèques de la région en 2020-2021. « C’est comme une reconnaissance de la qualité et la popularité du livre, puis je suis très contente parce que c’est une série que j’aime beaucoup », explique l’auteure.

Les festivités se sont poursuivies avec la remise du prix Pauline-Vincent à Claude Desjardins pour son roman biographique Papy le peintre amoureux. Nommé en l’honneur de la fondatrice de l’AAL, le prix souligne un membre de l’Association dont un des ouvrages récents se démarque de façon notoire. « Ce prix répond à une question fondamentale que je me posais. Quel âge faut-il avoir pour être un auteur émergent? Il s’agit d’écrire une phrase et de continuer », constate M. Desjardins.

La soirée s’est terminée avec les mots de Jean-François Beauchemin, récipiendaire du prix Claude-Henri Grignon. « C’est très émouvant de remporter ce prix-là et Claude-Henri Grignon est un grand nom dans notre littérature », a déclaré l’auteur à la remise de son prix. Résidant à Sainte-Adèle, M. Beauchemin est connu dans le milieu littéraire depuis plus de vingt ans avec vingt-trois ouvrages publiés. Ce prix tendait à souligner un ou une auteur(e) de la région en reconnaissance d’une contribution remarquable aux Lettres québécoises. « C’est un grand honneur pour moi, J’ai déjà reçu des prix qui m’ont rendu très heureux, mais celui-là je dois avouer qu’il m’émut beaucoup », a-t-il conclu.

 

Crédit photo :

.jpg

 

Mots clés : Culture, Livre, Laurentides

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top