- PUBLICITÉ -

Nous reconnaissons Marie-Josée Pilon, commissaire de Film Laurentides, Lyne Quenneville, attachée politique de la ministre Responsable de la région des Laurentides et députée de Mirabel, Sylvie D’Amours, et Lise Corriveau, présidente de Film Laurentides.

Film Laurentides: Nouveautés pour l’image de marque et la photothèque numérique

Fière du travail accompli par l’équipe du Bureau du cinéma et de la télévision des Laurentides (BCTL), la présidente du conseil d’administration, Lise Corriveau, est très heureuse de souligner le lancement de la nouvelle image de marque et de la photothèque numérique des Laurentides.

À cette occasion, madame Corriveau remercie très sincèrement le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) ainsi que les membres du comité régional de sélection de projets du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR). Le BCTL a reçu une aide financière de 49 500 $ dans le cadre du FARR.

La photothèque

La photothèque numérique des Laurentides est le principal outil de travail du BCTL et une référence incontournable pour les professionnels de l’industrie cinématographique,télévisuelle et publicitaire.

Précurseur dans son domaine, le BCTL a pensé, développé et réalisé sa première version en septembre 2001. L’outil de travail permettait alors de répertorier tout le territoire des Laurentides et d’effectuer une recherche de lieux de tournage à partir d’un moteur de recherche performant. La photothèque contenait alors 25 000 photos.

En constante évolution, la photothèque a été l’objet d’une première refonte en 2005 lorsqu’une firme externe a obtenu le mandat de développer une solution plus performante. L’équipe du BCTL a également investi temps et argent au cours des derniers mois afin de procéder à la refonte de cet inestimable outil de gestion. L’utilisation quotidienne interne a été améliorée et l’expérience de navigation et de consultation destinée aux professionnels de l’industrie a été optimisée.

La photothèque contient aujourd’hui 114 541 photos et répond à un besoin bien tangible. L’équipe reçoit plus de 160 requêtes annuellement et prépare autant de propositions visuelles en fonction du scénario analysé. Animé d’un esprit de concertation, le BCTL tient à souligner que la photothèque est également accessible aux intervenants régionaux.

Image de marque

La nouvelle image de marque a été créée parallèlement à la refonte de la photothèque dans le but d’améliorer la notoriété de l’organisme et de communiquer clairement sa mission. Avec l’objectif d’encourager davantage la reconnaissance de la marque, l’organisme a opté pour Film Laurentides comme identification.

Plusieurs points justifient le choix de cette dénomination, notamment: simplifier l‘usage du nom au quotidien, faciliter la lecture en plusieurs langues, bénéficier d’une identification plus courte, mettre en valeur l’essentiel du message et la destination, nommer l’action de filmer, utiliser la même appellation que le site internet existant.

Film Laurentides offre gratuitement les services suivants: Dépouillement de scénario, Accès à la photothèque numérique, Repérage et accompagnement sur les lieux, Liaison avec les propriétaires des lieux de tournage, Appui aux demandes d’autorisations de tournage auprès des autorités municipales et gouvernementales, Accès à une liste de ressources humaines, matérielles et techniques sur le territoire.

Rappelons que dans l’accomplissement de sa mission d’accueil et de promotion, le BCTL est très reconnaissant de pouvoir compter sur le soutien indéfectible des partenaires suivants: Développement économique Canada, le ministère de la Culture et des Communications, les municipalités régionales de comté (MRC) Antoine-Labelle, Argenteuil, Deux-Montagnes, Les Laurentides, Pays-d’en-Haut, Rivière-du-Nord, Thérèse-De Blainville et la Ville de Mirabel, Tourisme Laurentides, Desjardins, PMG technologie, Hybride, Star Suites et autres partenaires du milieu.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top