- PUBLICITÉ -

Crédit photo: BAE - L3 MAS fournira de l’équipement de communication pour 15 navires de combat canadiens.

Navires de combat canadiens: L3 MAS fournira les systèmes de communication intégrés

L3 MAS, une entreprise de Mirabel, membre de l’équipe des navires de combat du Canada, a annoncé l’obtention d’un contrat de Lockheed Martin Canada afin de fournir des systèmes de communications intégrés (ICS) dans le cadre du programme des navires de combat canadiens (NCC).

Lockheed Martin Canada a été le soumissionnaire sélectionné par Irving Shipbuilding pour le programme des NCC. Irving Shipbuilding est l’entrepreneur principal du programme des NCC et il construira les 15 navires à son chantier naval d’Halifax.

«Nous sommes honorés de faire partie de l’équipe des navires de combat du Canada. L’obtention de ce contrat atteste une fois de plus l’engagement de L3 Technologies en matière de création d’emplois, ainsi que de transfert technologique et d’innovation au Canada. Nous nous engageons à travailler dans toutes les divisions de L3T afin d’offrir les meilleures solutions au client final» a affirmé Ugo Paniconi, vice-président et directeur général intérimaire de L3 MAS.

Dans le cadre du contrat initial, l’équipe de L3 Technologies, qui englobe L3 MAS, L3 Communications Systems – East (CS-E) et L3 Communications Systems – Canada (CS-C), effectuera la conception des systèmes de communications intégrés pour les navires, notamment les communications externes, les communications par satellite, les communications internes (incluant le divertissement et la sonorisation), ainsi que le système de contrôle et de gestion des communications.

Le projet des NCC constitue le plus important et le plus complexe exercice d’approvisionnement jamais entrepris par le gouvernement canadien. Il apportera des avantages économiques durables à l’industrie canadienne grâce à ses engagements en matière de proposition de valeurs en innovation qui se chiffre par milliards de dollars dans les secteurs prioritaires du Canada.

Une frégate de guerre multifonctions

La soumission retenue, qui consiste à fournir un navire de combat mondial de type 26 de BAE équipé du système de gestion de combat CMS 330 de Lockheed Martin Canada, a été présentée par une équipe de six entreprises possédant une chaîne d’approvisionnement canadienne éprouvée: BAE Systems, CAE, Lockheed Martin Canada, L3 Technologies, MDA et Ultra Electronics.

L’équipe pancanadienne regroupe une main-d’œuvre aux capacités uniques et une chaîne d’approvisionnement qui compte 9 000 employés canadiens à travers 40 installations d’un bout à l’autre du pays, et implique plus de 4 000 petites et moyennes entreprises.

Le navire de type 26 est une frégate de guerre multifonctions, qui peut se déployer à l’échelle mondiale et qui satisfait aux demandes actuelles et futures de la Marine royale canadienne. Il a été conçu spécialement pour la guerre anti-sous-marine (GASM) de pointe et pourra effectuer un large éventail de missions à travers le monde.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top