- PUBLICITÉ -

Photo Benoît Bilodeau – Après avoir ouvert le coffre contenant les archives relatant presque 50 ans d’histoire du défilé du père Noël à Deux-Montagnes, Supergirl, Spiderman et Capitaine America se sont vus confié la mission de les protéger au cours de la prochaine année!

Photo Benoît Bilodeau – Un comité organisateur qui, s’il en est à ses derniers préparatifs pour la 49e édition qui aura lieu ce dimanche 2 décembre, est déjà à penser à la 50e édition du défilé du père Noël.
Photo Benoît Bilodeau – Trois super-héros bien connus en compagnie de Yannick Desrochers, attaché politique du député provincial Benoit Charette, Denis Martin, maire de Deux-Montagnes, Denis Naud, président du comité organisateur, et Vera Madic, attachée politique de la députée fédérale Linda Lapointe.

Des super-héros en mission au 49e défilé du père Noël à Deux-Montagnes

Le temps passe vite, dit-on, et mine de rien, l’évènement approche à grands pas de ses 50 ans d’existence. Mais, avant d’en arriver là, il y aura un 49e défilé du père Noël à Deux-Montagnes, et il se déroulera ce dimanche 2 décembre, dès 13 h, sous le thème «Le Noël des super héros».

Dans une mise en scène qu’il aime bien élaborer chaque année pour sa conférence de presse, le président du comité organisateur, Denis Naud, avait justement invité trois super-héros bien connus, à savoir Spiderman, Capitaine America et Supergirl. Et ceux-ci auront une tâche bien spéciale à remplir au cours de la prochaine année, celle de protéger les archives du défilé du père Noël, accumulées au fil des ans.

«Comme les archives du défilé annuel constituent un trésor, sinon l’âme de Deux-Montagnes, l’ensemble des documents est conservé dans un coffre à l’abri des voleurs et des intempéries. Et puisque les membres du comité ne font pas les choses à moitié, la sécurité autour de ce trésor a été renforcée par une brigade de super-héros qui ont accepté cette mission par sympathie pour le père Noël et les enfants qu’il visite chaque année», a fait savoir un Denis Naud en verve, comme toujours.

Des figurants et des fanfares pour animer le défilé

Ces trois super-héros et d’autres seront aussi de la partie, comme 800 autres figurants, pour animer ce défilé. Du nombre, on comptera sur la présence d’organismes communautaires qui ont accepté de participer au défilé et de fanfares venues de partout au Québec, dont les fameux Titans, de la ville de Québec, et les Ambassadeurs, de la Montérégie, dont la qualité de chorégraphie et le niveau musical restent, assure-t-on, inégalés. Et bien sûr, le père Noël lui-même fermera la marche du haut de son traîneau.

Comme toujours, le départ de ce défilé sera donné sur le coup de 13 h, à l’intersection du coin de la 20e Avenue et du chemin d’Oka, et se dirigera le long du chemin d’Oka pour se terminer à la 8e Avenue.

Pendant ce défilé, une collecte de jouets neufs et usagés sera menée en vue de garnir les paniers de Noël qui seront distribués par l’organisme Dépannage Saint-Agapit, un peu avant la période des Fêtes. Comme c’est le cas depuis une vingtaine d’années, le surplus de jouets sera remis à Joujou Récup-R qui les recycle et en revend une partie dans son magasin, tout en procurant du travail à des personnes ayant des déficiences intellectuelles.

Comme l’an dernier, et si la température le permet, les mascottes et personnages du défilé pourront être pris en photo dans l’espace aménagé à cet effet à la Place des bénévoles située tout à côté de l’hôtel de ville. Le père Noël ira sûrement faire un tour, et les passants pourront verser un don afin de financer en partie les dépenses de ce défilé.

Le décompte du 50e défilé est commencé

Si les préparatifs vont bon train pour la présentation du 49e défilé du père Noël, et l’invitation est lancée à tous, petits et grands, d’y assister nombreux, le comité organisateur est déjà à penser à la 50e édition à venir.

«À partir de maintenant, le décompte est commencé. Une partie du comité est déjà affairée à la réalisation du 50e anniversaire qui aura lieu en 2019. Une facette de cette préparation consiste à scruter les archives des parades qui remontent à 1970. Un retour vers le passé, à la découverte des images et des noms qui ont permis à cette belle manifestation de solidarité annuelle de se perpétuer», d’indiquer, fébrile, M. Naud.

D’ici là, et pour en savoir davantage sur le défilé à venir, on peut visiter le [www.parade-dm.ca], ou encore, consulter la page [www.facebook.com/paradedm].

Array
- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

La meilleur des aventures sucrées
- PUBLICITÉ -
Top