- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Denis Martin

Deux-Montagnes: un surplus de 1,4 M$ pour l’année 2020

Au terme de son exercice financier de l’année 2020, la Ville de Deux-Montagnes a présenté un excédent de fonctionnement de l’ordre de 1,4 M$, ce qui représente 4,9 % du budget non consolidé (qui exclut les budgets d’entités comme le manoir Grand-Moulin et Régie d'assainissement des eaux de Deux-Montagnes) que les élus municipaux avaient adopté initialement.

Le «nouveau» parc Armitage est inauguré à Deux-Montagnes

Au cours de la dernière année, le parc Armitage situé sur le chemin d’Oka, à l’intersection de la 26e Avenue, a connu une véritable métamorphose, c’est le moins que l’on puisse dire! D’un espace vert aménagé de terrains de pétanques et de boulingrin, il est passé d’un parc incontournable proposant des attraits pour toutes les générations.

MRC de Deux-Montagnes se dote d’un fonds local de solidarité de 900 000 $

Après avoir procédé à l’embauche de deux conseillers pour épauler les entrepreneurs de la région, voilà que la MRC de Deux-Montagnes annonce la création d’un fonds de 900 000 $ visant à soutenir les entreprises œuvrant sur son territoire.

Deux-Montagnes: Denis Martin et son équipe à la quête d’un nouveau mandat

Élu une première fois en 2013, l’actuel maire de Deux-Montagnes, Denis Martin, sollicitera un troisième mandat à ce poste et sera, cette fois, accompagné, au sein de l’équipe Deux-Montagnes Autrement, de l’ensemble des six membres du conseil municipal qui ont été élus lors du scrutin de novembre 2017.

Prolongement du REM sur la couronne nord: les maires déplorent le «manque de considération de la CDPQ Infra»

Extrêmement insatisfaits de l’écoute et de l’attitude de la CDPQ Infra face à leurs demandes de prolonger le Réseau express métropolitain (REM) sur une partie de la couronne nord, soit vers la Gare de Mascouche et, éventuellement, vers Boisbriand, la Table des préfets et des élus de la couronne Nord (TPÉCN) demande maintenant au gouvernement du Québec d’intervenir pour que leurs doléances soient entendues.

- PUBLICITÉ -

Concours Fleurir Deux-Montagnes: nouvelle formule «sur inscription» jusqu’au 15 juin

Après avoir été contraint d’annuler l’édition 2020 en raison de la pandémie, la Ville de Deux-Montagnes est heureuse d’annoncer le retour du concours Fleurir Deux-Montagnes en formule «sur inscription». Les amateurs d’horticulture fiers de leur parterre réalisé en façade de leur résidence sont invités à soumettre leur candidature en ligne jusqu’au 15 juin prochain.

Complexe aquatique Saint-Eustache: Deux-Montagnes conclut une entente de partenariat

Dès septembre prochain, les citoyens de Deux-Montagnes bénéficieront d’un accès à l’ensemble des plages horaires du bain libre du Complexe aquatique Saint-Eustache, en plus de l’inscription aux activités organisées de natation aux mêmes tarifs que les Eustachois.

MRC de Deux-Montagnes: embauche de deux conseillers aux entreprises

En charge du développement économique depuis 2015, à la suite de la dissolution des centres locaux de développement (CLD), la MRC de Deux-Montagnes bénéficie dorénavant de l’apport de deux conseillers aux entreprises. Ceux-ci auront pour principale tâche d’épauler les entrepreneurs de la région dans cette relance économique post-pandémique qui s’annonce.

Journée horticole à Deux-Montagnes: retour de la formule «livraison à domicile»

Alors que la pandémie de COVID-19 perdure, la Ville de Deux-Montagnes annonce qu’elle tiendra la 16e édition de la Journée horticole en formule «livraison à domicile» pour une seconde année consécutive, au grand bonheur des amateurs d’horticulture.

Saint-Joseph-du-Lac est maintenant bien protégée des crues printanières

Le maire de Saint-Joseph-du-Lac, Benoit Proulx, n’était pas peu fier de présenter le résultat des travaux menés ces derniers mois afin de doter sa municipalité d’ouvrages de protection contre les crues printanières. Une fierté qui s’explique par le fait que la phase 1 de ces travaux a été réalisée en un temps record, ce qui n’aurait pas été possible, n’eut été de la collaboration obtenue des intervenants en cause à partir du moment où le besoin a été reconnu, soit à l’automne dernier.

- PUBLICITÉ -