- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Denis Martin

Aire TOD Grand-Moulin: Deux-Montagnes adoptera un nouveau règlement jugé «amélioré»

Les élus de Deux-Montagnes adopteront demain, le jeudi 13 juin, un nouveau règlement qui définira les hauteurs maximales des bâtiments permises dans l’aire TOD Grand-Moulin et les zones où celles-ci seront appliquées. Ce règlement 1638 viendra remplacer le règlement 1622 qui avait été adopté au mois de juin 2018 et dont l’application a, depuis, été gelée à deux reprises.

La MRC nomme un nouveau directeur général et secrétaire-trésorier

À l’emploi de la MRC de Deux-Montagnes depuis août 2018, à titre de directeur du nouveau Service de développement économique, Jean-Louis Blanchette y agira dorénavant à titre de directeur général et secrétaire-trésorier. Celui-ci succède à Nicole Loiselle, qui a occupé ces fonctions pendant plus d’une trentaine d’années.

Saint-Eustache remporte deux prix à l’UMQ

Déjà finaliste à neuf reprises au concours Mérite Ovation municipale de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), dont elle fut lauréate à deux reprises, en 2009 et en 2014, la Ville de Saint-Eustache s’y est à nouveau distinguée en remportant le prix Mérite Ovation, dans la catégorie «Administration municipale», mais aussi le très prestigieux prix Joseph-Beaubien, ultime récompense de ce concours créé en 2005.

Une nouvelle cartographie qui suscite des interrogations

Un projet de nouvelle cartographie des zones inondables de la région métropolitaine, incluant les municipalités de la MRC de Deux-Montagnes longeant le lac des Deux Montagnes, a été déposé par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et pourrait, s’il est adopté, avoir des conséquences importantes sur le plan des assurances pour les propriétaires concernés. Pour l’instant, ce projet suscite beaucoup d’interrogations...

Inondations: Recours collectif envisagé, retour à la maison et situation toujours sous surveillance

Tous les regards demeurent toujours tournés vers Sainte-Marthe-sur-le-Lac où des centaines des 6 000 personnes qui ont dû être évacuées d’urgence ont commencé, hier (mardi), à réintégrer leur résidence pour y constater l'ampleur des dégâts et où, en outre, un groupe de sinistrés songe maintenant à intenter un recours collectif contre la Ville pour «négligence».

- PUBLICITÉ -

Une étude sera menée sur la vulnérabilité des sources d’alimentation en eau potable

Alors qu’il s’apprête à entamer sa 10e année d’existence, le Conseil des bassins versants des Mille-Îles (COBAMIL) a procédé, en présence de nombreux élus et partenaires intéressés, à la signature protocolaire de l’entente sur les analyses de vulnérabilité des sources destinées à l’alimentation en eau potable de la rivière des Mille Îles.

Digue à Deux-Montagnes: le feu vert est (enfin) donné

Presque deux ans après les inondations catastrophiques du printemps 2017 qui ont touché, à divers degrés, plus de 600 résidences de son territoire, dont 31 qui ont dû être démolies et qui ne peuvent être reconstruites, la Ville de Deux-Montagnes a finalement obtenu le feu vert tant souhaité pour compléter la digue aux abords du lac des Deux Montagnes afin de contrer une nouvelle crue des eaux.

Une invitation à oser l’aventure entrepreneuriale

Il y aura huit ans cet automne, Frédérik Proulx, Pascal Laprade et Yan Lamoureux-Marbœuf se lançaient, à même les économies qu’ils avaient accumulées, dans un projet de démarrage d’entreprise qui allait avoir pignon sur rue dans le Vieux-Saint-Eustache. Les années ont passé et les trois amis, connus maintenant comme étant les copropriétaires de la microbrasserie Noire et Blanche, qui a ouvert ses portes au mois d’octobre 2012, invitent maintenant d’autres comme eux à oser l’aventure entrepreneuriale.

Le maire Denis Martin en mission économique en France

Le maire de Deux-Montagnes, Denis Martin, est actuellement en mission économique à Paris, en France, avec une délégation de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) et dont l’objectif premier est de recruter de la main-d’œuvre afin de combler les 100 000 emplois toujours vacants un peu partout à travers le Québec.

- PUBLICITÉ -