- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: Denis Martin

REM: Un «manque de respect» à l’égard des usagers, selon le maire Denis Martin

Même s’il avait été prévenu à l’avance de la teneur de la conférence de presse du 11 novembre dernier, au cours de laquelle CPDQ Infra a confirmé des retards à l’échéancier du Réseau express métropolitain (REM), d’au moins neuf mois du côté de Deux-Montagnes, le maire Denis Martin n’en est pas moins mécontent de la tournure des évènements et estime que les usagers de son secteur n’ont pas à être«pénalisés» de la sorte.

Autoroute 15 et investissements: Un accueil très favorable des élus

Les élus de la région accueillent très favorablement l’annonce du ministre des Transports du Québec (MTQ), François Bonnardel, à l’effet que des investissements de plus de 1,5 G$ seront consacrés afin de décongestionner l’autoroute 15, tant à Laval que dans les Basses-Laurentides.

Les élues et élus municipaux des Laurentides en mode «relance économique sécuritaire»

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) a poursuivi ses Rendez-vous régionaux du monde municipal virtuels, cette fois dans les Laurentides. À cette occasion, les élues et élus municipaux de la région ont fait le point sur la deuxième vague de la COVID-19 qui prend de l’ampleur au Québec et des différentes actions à prendre afin de participer à une relance sécuritaire et durable de l’économie.

A-15: les maires de Laval et des Basses-Laurentides applaudissent les investissements

Le Regroupement des maires de Laval-Basses-Laurentides, représentant 19 municipalités et plus d’un million de citoyens, applaudit chaleureusement les investissements majeurs pour décongestionner l’autoroute 15.

Projet de loi 66: les élus de la région se réjouissent

Après une première tentative infructueuse avec son défunt projet de loi 61, le gouvernement du Québec est revenu, on le sait, à la charge afin d’accélérer certains projets d'infrastructure avec le dépôt du projet de loi 66. En tout, ce sont maintenant 181 projets qui pourraient bénéficier de mesures d'accélération si le projet de loi est adopté, dont huit sur le territoire des Basses-Laurentides. Une nouvelle étape qui satisfait les élus de la région.

- PUBLICITÉ -

La MRC de Deux-Montagnes et ABL Immigration soulignent la Semaine québécoise des rencontres interculturelles

La 18e Semaine québécoise des rencontres interculturelles, qui se déroule du 19 au 25 octobre, vise à mettre en valeur la contribution des Québécois de toutes les origines, à favoriser le dialogue et le rapprochement interculturel. Elle valorise également l’apport de l’immigration à la société québécoise. La MRC de Deux-Montagnes et l’organisme ABL Immigration ont tenu à souligner cette semaine dans ce contexte exceptionnel de pandémie et d’isolement encore plus criant pour les nouveaux arrivants et nouveaux résidents issus de l’immigration.

Jour de la Terre: Deux-Montagnes plantera 130 arbres

À l’occasion de son 50e anniversaire, le Jour de la Terre Canada a lancé son relais municipal de plantations d’arbres, un mouvement pancanadien au cours duquel tous les 22 du mois, pendant un an, des municipalités annoncent leur engagement à planter au moins 50 arbres. La Ville de Deux-Montagnes a fièrement pris le relais le 22 octobre, annonçant la plantation de quelque 130 arbres, incluant ceux plantés au cours des dernières semaines le long du boulevard Deux-Montagnes.

Fin de la navette ferroviaire le 31 décembre et nouvelles mesures d’atténuation

Tout en dévoilant de nouvelles mesures d’atténuation qui entreront en vigueur à compter du 2 novembre prochain, Mobilité Montréal a annoncé que la navette ferroviaire circulant entre les gares Deux-Montagnes et Bois-Franc cessera ses activités définitivement le 31 décembre prochain, soit quatre mois et demi avant la date prévue.

États financiers 2019: la dette de Deux-Montagnes réduite de 60 % en cinq ans

La Ville de Deux-Montagnes a déposé le jeudi 9 juillet, en séance ordinaire, ses états financiers consolidés au 31 décembre 2019. Si la bonne santé financière de la Ville est à souligner, un fait marquant se dégage du bilan financier de la dernière année: la dette nette consolidée est passée de 44,5 M$ en 2014 à 18,3 M$ en 2019, ce qui représente une diminution de 60 %.

- PUBLICITÉ -