- PUBLICITÉ -
culture et sport et vie communautaire: en faire davantage

Photo Benoît Bilodeau – Le maire sortant de Saint-Eustache et chef d’Option Saint-Eustache, Pierre Charron, en compagnie de Marc Lamarre, Nicole Carignan-Lefebvre et Raymond Tessier, candidats dans les districts Clair Matin, Plateau-des-Chênes et des Îles.

Photo Benoît Bilodeau – La candidate d’Option Saint-Eustache dans le quartier du Carrefour, où elle réside maintenant, Sylvie Mallette, et le chef de la formation politique, Pierre Charron.

Culture et sport et vie communautaire: Option Saint-Eustache veut en faire davantage

Option Saint-Eustache

La planification du développement durable figurera au centre des priorités qui retiendront l’attention des membres d’Option Saint-Eustache au lendemain du scrutin du 5 novembre prochain, s’ils sont élus, notamment la mise en valeur des espaces verts. Et c’est pourquoi un nouveau parc naturel de près de 7 millions de pieds carrés sera aménagé au nord du quartier des Jardins afin de protéger à perpétuité les pistes de ski de fond.

Accompagné des conseillers municipaux sortants des districts Clair Matin, Plateau-des-Chênes et des Îles, Marc Lamarre, Nicole Carignan-Lefebvre et Raymond Tessier, le chef d’Option Saint-Eustache a d’abord annoncé que les mesures les plus populaires mises en place sous son administration seront intégralement maintenues, tout comme le soutien aux organismes sportifs.

De nombreux engagements

À cela, Option Saint-Eustache souhaite, entre autres, ajouter de nouvelles activités, comme la pratique du yoga ou de la danse-exercice dans les parcs, ainsi que la mise en place de parcours d’exercices urbains, de même que l’aménagement d’un nouvel accès à la rivière des Mille Îles, pour canoës et kayaks, dans le parc Boisé-des-Moissons.

Sur le plan culturel, l’idée d’aménager une nouvelle scène permanente, près de la promenade Paul-Sauvé, pour la tenue de spectacles, a été retenue, tout comme l’on souhaite encourager le développement de nouveaux créneaux culturels dans le Vieux-Saint-Eustache. L’équipe du maire Charron veut également mettre en place des soirées dansantes en plein air en période estivale et maintenir la Semaine de relâche au cinéma.

Par ailleurs, Option Saint-Eustache a prévu établir un parcours santé extérieur pour les aînés à travers certains parcs de la Ville et à fournir, pour les jeunes familles, des espaces réservés à l’allaitement dans les bâtiments communautaires de la Ville, de même qu’à établir un programme de subventions pour l’achat ou la location de couches et à voir à l’implantation de potagers mobiles communautaires.

Des candidats vivant dans leurs quartiers

Le maire sortant Pierre Charron a profité de ce point de presse pour réitérer l’importance qu’a, à ses yeux, le fait pour un candidat de résider dans le quartier qu’il souhaite représenter. Celui-ci a ainsi donné l’exemple de Sylvie Mallette, conseillère municipale sortante du district des Jardins, qui a déménagé ces derniers mois dans le district du Carrefour. C’est dans ce district, où elle est née et où elle a habité longtemps, qu’elle sera cette fois candidate.

«Lors de mon porte-à-porte, les résidants du quartier du Carrefour m’ont accueillie avec beaucoup de générosité. Je suis aussi fière de cet inestimable appui à ma candidature des résidants en mon égard avec plus de 900 signatures [http://à ma déclaration de mise en candidature] et à chacune de celle-ci, je m’engage sincèrement à les représenter sainement et honnêtement» , a tenu à souligner la candidate d’Option Saint-Eustache dans le district du Carrefour.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top