- PUBLICITÉ -

Photo courtoisie (Vikings de Saint-Eustache) - Les jeunes «vétérans» qui seront de retour avec les Vikings: Samuel Lachance, Zachary Gaudette, Samuel Lemaire, Marek Doucet, ainsi que, à l’arrière, Mathis Rousseau, Alex Blais, Charles McMahon et Mathis Aguilar.

Midget AAA: Les Vikings auront une saison

C’est au début de mars que les Vikings de Saint-Eustache entameront leur saison 2021 dans le circuit Midget AAA. La saison comportera 32 parties et s’étendra jusqu’en juin.

Joint par téléphone, en début de semaine, le président-directeur général des Vikings, François Gaudette, s’est dit fébrile à l’idée d’enfin pouvoir reprendre la compétition, lui qui n’avait eu d’autres choix que de renvoyer les joueurs chez eux, en mars dernier, lorsqu’est arrivée la pandémie.

«On espère pouvoir donner une saison presque complète à nos joueurs. Si jamais le gouvernement nous repousse, nous couperons des matchs de saison. On a l’intention de faire une saison quoiqu’il arrive. Si c’est 20 matchs, ce sera 20 matchs!»

La saison 2021 se terminera par un mini-tournoi afin de déterminer qui ira représenter le circuit Lapointe à la Coupe Telus. Celle-ci devrait avoir lieu à Calgary, tel que prévu l’année dernière avant qu’elle ne soit annulée.

«Nos glaces sont réservées jusqu’au mois de juin. On est prêts.On a vraiment une équipe puissante cette année!», d’ajouter M. Gaudette, certain d’avoir sur papier une équipe compétitive qui pourrait certainement brouiller les cartes et terminer première de sa division.

Entraînement sur glace

Depuis novembre dernier, à raison de quatre fois par semaine, les joueurs chaussent les patins et s’entraînent sur la patinoire. Tous inscrits au programme sports-études de l’école St-Gabriel de Sainte-Thérèse, les jeunes conjuguent hockey et études du mieux qu’ils le peuvent dans les circonstances.

«En tant que sport élite, nous sommes autorisés à donner des entraînements en bulles depuis novembre. Mais là, on a hâte de commencer. Notre objectif est de se rendre jusqu’à la Coupe Telus!», de dire le PDG des Vikings.

C’est le retour de nombreux vétérans qui lui fait croire qu’il a, sous la main, les éléments pour faire du chemin. On a qu’à penser aux défenseurs Mathis Aguilar, de Saint-Jérôme, Zachary Gaudette, de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Samuel Lachance, de Rosemère, les attaquants Alex Blais, de Saint-Colomban, Marek Doucet, de Mont-Laurier, Samuel Lemaire, de Deux-Montagnes, et Charles McMahon, de Rosemère, ainsi que le gardien de but Mathis Rousseau, de Boisbriand, huit joueurs qui ont tous été repêchés par une équipe de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Gardien de but à Gatineau avec les intrépides la saison dernière, Philippe Cloutier a aussi joint les rangs des Vikings.

«On a une grosse équipe, complétée par de bons quinze ans qui s’y sont greffés et qui devraient se faire repêcher cette année à des rangs intéressants», d’insister François Gaudette.

Reste à ces jeunes à être disciplinés, à offrir des performances constantes et à demeurer performants à l’école. C’est comme ça qu’ils retiendront l’attention des dépisteurs des équipes de la LHJMQ.

«Nous avons un lien direct avec l’école, de conclure François Gaudette. Un jeune qui a de la difficulté dans une matière ne viendra pas pratiquer. Il ira à l’école en récupération. Ça passe en avant de tout! On est le haut de la pyramide du hockey des Laurentides, le premier tremplin pour passer à l’autre niveau. Notre rôle est de faire comprendre aux jeunes que le tremplin, ils doivent le passer au hockey, mais à l’école aussi.»

C’est à l’entraîneur-chef Joël Perreault, et ses assistants Benjamin Bohémier et Pierre-Luc Crevier qu’incombe la responsabilité de mener ce groupe de jeunes vers de nouveaux sommets.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top