- PUBLICITÉ -
La plongeuse Jordane Legault rafle l’or et l’argent au Chili

Jordane Legault, de Saint-Eustache, arbore fièrement cette médaille d’or obtenue aux récents Championnats panaméricains junior de plongeon.

La plongeuse Jordane Legault rafle l’or et l’argent au Chili

Championnats panaméricains junior de plongeon

Pour la deuxième fois de sa jeune carrière, l’Eustachoise Jordane Legault, 12 ans, a participé, du 22 au 25 août dernier, aux Championnats panaméricains junior de plongeon qui se tenaient cette année à Santiago, au Chili. Et celle-ci a bien fait à cette occasion puisqu’à sa première épreuve, soit à la tour, elle a décroché ni plus ni moins que le titre de championne panaméricaine chez les 12-13 ans.

Seule Canadienne à s’être qualifiée aux trois épreuves individuelles, soit le 1 mètre, le 3 mètres et la tour, Jordane s’était qualifiée à cette compétition internationale en vertu des résultats obtenus plus tôt, en juillet, aux Championnats canadiens qui se tenaient, eux, à Régina, en Saskatchewan.

La réalisation d’un rêve

Après une semaine de repos et trois autres à s’entraîner intensément, la jeune Legault était donc fin prête à compétitionner au Chili et, peut-être, à réaliser un rêve… Ce qu’elle a fait sans tarder!

«C’était une compétition difficile. Il y avait de solides compétitrices du Mexique et de la Colombie. Mes cinq premiers plongeons étaient très bons, mais j’ai un peu raté le dernier. J’ai pensé que grâce à cette médaille d’or, je serai alors beaucoup moins stressée pour les épreuves au tremplin de 1 mètre et de 3 mètres» , de relater la plongeuse de Saint-Eustache à son retour au pays.

Lors de l’épreuve du 1 mètre, elle a finalement terminé quatrième, mais le lendemain, au tremplin de 3 mètres, elle s’est reprise de belle façon en obtenant la médaille d’argent après avoir effectué une remontée au classement.

«C’est une bonne façon de terminer ma carrière dans cette catégorie, et j’espère apprendre quelques nouveaux plongeons en vue de la saison prochaine» , de dire Jordane qui, avec ses plus récentes performances, s’est démarquée comme étant la plongeuse canadienne, filles et garçons confondus, ayant le plus contribué au pointage cumulatif canadien dans le cadre des épreuves individuelles avec 41 points.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

concours-iga-lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top