- PUBLICITÉ -
Hockey: une médaille d’argent pour un pompier de Deux-Montagnes

Gabriel Labrie, résidant de Deux-Montagnes, a pris part aux Jeux mondiaux des policiers et pompiers qui ont eu lieu en août dernier, à Chengdu, en Chine.

L’équipe de hockey des Pompiers de Montréal a fait bonne figure, se rendant jusqu’à la finale du tournoi.

Impressionnés par les équipements des joueurs de hockey, les spectateurs ont été nombreux à se faire photographier aux côtés des athlètes québécois.

Hockey: une médaille d’argent pour un pompier de Deux-Montagnes

Jeux mondiaux des policiers et pompiers

C’est avec une médaille d’argent autour du cou et la tête remplie de précieux souvenirs que Gabriel Labrie est revenu des Jeux mondiaux des policiers et pompiers qui se sont déroulés en août, à Chengdu, en Chine. Non seulement y a-t-il joué le plus haut calibre de hockey de sa carrière, mais il y a également vécu une expérience humaine, sportive et culturelle d’exception.

Membre de la brigade de sécurité incendie de Deux-Montagnes/Sainte-Marthe-sur-le-Lac, celui-ci en était à sa première participation à cette grande compétition qui a, cette année encore, rassemblé des milliers d’athlètes provenant de plus de 80 pays.

«Ç’a été très dépaysant. Nous sommes sortis de notre zone de confort tant au niveau de la culture, de la langue, de la bouffe, que de la préparation d’avant-match. Ç’a été une expérience unique» , raconte-t-il, après coup, encore empreint, quelques mois plus tard, de souvenirs.

Sélectionné pour ses talents de gardien de but, l’homme de 28 ans a défendu avec fierté les couleurs des Pompiers de Montréal. Pour l’occasion, l’équipe était composée de pompiers, policiers et agents de la paix provenant de différentes régions du Québec, des joueurs performants qui ont su se frayer un chemin jusqu’à la grande finale du tournoi.

«Ç’a été le hockey le plus intense que j’ai joué dans ma carrière. C’était un calibre très fort» , dit Gabriel Labrie.

Un séjour rempli de bons moments

Même si la formation s’est inclinée par la marque de 4 à 1 contre la Russie lors de ce match, le résidant de Deux-Montagnes prend grand plaisir à se remémorer les bons moments vécus lors de son séjour en Chine.

«Là-bas, le hockey, ce n’est pas un sport connu, alors on a fait connaître le hockey à la culture chinoise. Les gens étaient impressionnés par nos équipements et voulaient prendre des photos avec nous. Les Chinois ont été très accueillants. On a été traités aux petits soins. Aussi, ces Jeux mondiaux là m’ont permis de faire de nouvelles connaissances et de vivre encore plus la fraternité des policiers et des pompiers» , se souvient-il.

L’expérience lui a également permis de faire ses preuves et de se faire remarquer dans le domaine sportif. Il a, en effet, été sélectionné pour agir à titre de gardien de but réserviste pour une équipe de hockey semi-pro, Les Loups de Saint-Gabriel. Il est également assuré de participer aux prochains Jeux mondiaux des policiers et pompiers, qui auront lieu en 2021, à Rotterdam, aux Pays-Bas. «On a déjà hâte à notre revanche contre les Russes» , lance-t-il, un sourire dans la voix.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top