- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: transport en commun

Les priorités de Daniel Goyer seront des voies réservées et du stationnement incitatif

S’il est élu, le candidat du Parti québécois (PQ) dans la circonscription de Deux-Montagnes, Daniel Goyer, entend faire de l’aménagement de voies réservées aux autobus, taxis et véhicules électriques sur les autoroutes 13 et 15, mais aussi de l’ajout de nouvelles places de stationnement incitatif pour les usagers de la ligne de train de banlieue Deux-Montagnes, ses grandes priorités.

REM: Le maire Bouchard salue «l’enthousiasme» du premier ministre Couillard

Après avoir vu les associations libérales de Mirabel et de Saint-Jérôme reconnaître la nécessité de parachever l’autoroute 13 jusqu’à l’autoroute 50 et appuyer l’idée de prolonger le tracé du Réseau express métropolitain (REM) jusqu’à Mirabel, le maire Jean Bouchard a tenu à saluer «l’enthousiasme» qu’a manifesté le premier ministre Philippe Couillard en ce qui a trait à ce prolongement souhaité du REM en territoire mirabellois.

D’autres perturbations d’importance à prévoir pour les usagers

Après l’interruption à venir d’ici peu du service les fins de semaine, les usagers des trains de banlieue de la ligne Deux-Montagnes devront composer avec d’autres perturbations d’importance au cours des prochains mois et des prochaines années avec la mise en chantier du Réseau express métropolitain (REM).

«Inadéquates et inefficaces», déplore le député Charette

Le député provincial de Deux-Montagnes et porte-parole de la Coalition Avenir Québec (CAQ) en matière de transports, Benoit Charette, a qualifié comme étant «inadéquates et inefficaces» les mesures d’atténuation mises de l’avant pour pallier l’interruption de service des trains de banlieue à venir les fins de semaines, sur la ligne Deux-Montagnes.

- PUBLICITÉ -

Trains de banlieue: le RTM dévoile la nature des compensations offertes aux usagers

Après avoir eu à composer avec de nombreux retards en début d’année, et les désagréments y étant associés, les usagers des trains de banlieue, dont ceux des lignes Deux-Montagnes et Saint-Jérôme, auront droit, comme déjà annoncé, à une compensation dont les détails ont finalement été dévoilés le jeudi 5 avril dernier, par le Réseau de transport métropolitain (RTM).

Ligne Deux-Montagnes: des compensations et un plan d’action pour les usagers

Après un début d’année pour le moins catastrophique en termes de fiabilité et de ponctualité, alors que les trains de banlieue ont connu de très nombreux retards, le Réseau de transport métropolitain (RTM) s’est engagé à compenser les usagers pour les désagréments qu’ils ont subis durant cette période.

Le ministre Fortin veut un plan d’action d’urgence

Alors que les retards se multiplient depuis le début de l’année 2018 et créent beaucoup d’exaspération chez les usagers du train de banlieue, dont ceux de la ligne Deux-Montagnes, le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec, André Fortin, vient de demander au Réseau de transport métropolitain (RTM) de lui déposer un plan d’action d’urgence.

Il y a encore du chemin à faire

La proportion des travailleurs utilisant des modes de transport durable (transport en commun et transport actif) pour se rendre au travail est en augmentation dans le Grand Montréal, mais cette augmentation demeure faible, et ne touche pas l’ensemble du territoire. C’est un des constats qui ressort des données présentées dans le dernier numéro du bulletin […]

- PUBLICITÉ -