- PUBLICITÉ -

L’événement NumériCulture se déroulera les 25, 26 et 27 mars prochains.

NumériCulture: Les rendez-vous découvertes et expérimentations

Pour la première fois dans la région, le Conseil de la culture des Laurentides organisera les 25, 26 et 27 mars, au Théâtre Gilles-Vigneault à Saint-Jérôme, un événement autour du numérique et de ses possibilités pour le domaine artistique et culturel. Certaines activités auront également lieu au Musée d'Art Contemporain des Laurentides (MAC LAU) et à la salle Antony Lessard.

Encore difficile à définir pour nombre d’intervenants, d’artistes, de professionnels du milieu, le numérique recèle pourtant de nombreux outils permettant d’ouvrir les possibles en matière de gestion, de création ou production artistique ou encore de diffusion culturelle.

Conférences participatives

La conversation débutera avec une journée dédiée au numérique dans le milieu des bibliothèques. Cette journée n’est cependant pas réservée seulement aux intervenants de ce domaine puisque les professionnels des musées ou les diffuseurs pourront aussi trouver des outils applicables dans leurs lieux. Techno Culture Club, un organisme qui accompagne des entreprises et d’autres organismes vers la création et la transformation numérique, animera la journée entière dédiée à l’introduction du numérique dans un milieu en phase de transformation.
Le mardi matin, une grande assemblée accueillera les participants pour une première série de tables de réflexions animées par André Fortin, une référence en matière de design thinking et d’implantation de culture d’innovation sociale dans les entreprises. Pour clôturer l’événement Marika Laforest aura pour mission de faire ressortir les principales idées ou exemples de ces trois jours, fournissant ainsi aux participants une trousse de références ou d’informations utiles pour la suite de leurs projets.

Visitez lamoisson.com
- Publicité -

Ateliers

Plusieurs ateliers au choix reprendront différentes préoccupations du domaine culturel. Le Musée d’art contemporain des Laurentides sera de la partie avec une conversation autour de L’e$pace virtuel, abordant de manière plus philosophique les questions de création et d’esthétique à l’époque des GAFAM. Le mardi en après-midi, Jean-Sébastien Côté, concepteur sonore de Robert Lepage depuis 1999, parlera de son métier, de ses permanences et de ses changements.

Le mercredi matin débutera avec un atelier permettant à des étudiants et des artistes d’amorcer un projet multimédia sous la supervision de professionnels du numérique. En parallèle un autre atelier introduira l’auditoire aux balados ou podcasts, ce nouveau média très porteur, créatif et encore assez peu exploité.

La station

Encore une fois, pour démystifier le numérique, plusieurs professionnels de ce milieu ont été invités à tenir une table afin d’accueillir les questions des participants, qu’il s’agisse de financement, d’échanges sur un projet artistique ou de moyens de se faire connaître davantage sur le net. La station, c’est une sorte de grosse boîte à outils du numérique dans laquelle il faudra plonger pour dénicher des pépites.

Soirée Connexion

Un événement sur le numérique ne peut pas être simplement théorique ou représentatif. Histoire de se dégourdir les neurones et de visualiser l’apprentissage des deux premiers jours, les participants auront l’occasion de se rencontrer lors de la Soirée Connexion du mardi soir. Au programme: démonstration, conférence d’un invité de marque, DJ Expansys et projections vidéos de Momentum R&D.

Programmation et réservations

Pour voir la programmation et faire vos réservations, veuillez le site [www.culturelaurentides.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top