- PUBLICITÉ -
Une démarche pour réduire l’anxiété chez les jeunes

Photo Benoît Bilodeau

Ici, des jeunes prennent plaisir à sauter au bas d’une petite rampe.

Une démarche pour réduire l’anxiété chez les jeunes

Lancée par le Regroupement Tandem 0-6

Prendre des risques calculés et modérés, ça commence dès le très jeune âge. Et c’est l’approche – et la démarche – qu’entend promouvoir au cours des prochaines années le Regroupement Tandem 0-6 ans, de la MRC de Deux-Montagnes, auprès des centres de la petite enfance (CPE) et services de garde de la région afin de contribuer au développement global des enfants et réduire du même coup leur anxiété.

Lancée un peu plus tôt cet automne, cette démarche appelée «Apprivoiser le risque» a non seulement l’objectif de stimuler la créativité et la débrouillardise des jeunes enfants, mais aussi leur permettre de faire l’apprentissage de leurs limites personnelles, de se dépasser et de développer une plus grande autonomie et une meilleure confiance en soi.

«C’est un défi que nous nous lançons collectivement de stimuler le développement global des tout-petits pour qu’ils apprennent, dès leur plus jeune âge à se faire confiance, à découvrir leurs réelles limites et non celles qui leur sont trop souvent imposées et les freinent dans leur exploration» , d’expliquer Claire Bourgeois, coordonnatrice du Regroupement Tandem 0-6 ans, un organisme à but non lucratif composé de plus d’une quinzaine de représentants d’organismes œuvrant auprès des jeunes enfants de la région.

Des jeunes sans peur

Et s’il faut se fier à l’enthousiasme des jeunes qui étaient présents à ce lancement, au parc du mont Saint-Eustache, le risque ne semble pas être un grand problème pour eux. Plusieurs, en effet, n’ont pas hésité à se laisser rouler du haut au bas de la pente, ou la descendre en courant, malgré la fine pluie qui était tombée un peu plus tôt. Et de recommencer!

D’autres ont plutôt pris grand plaisir à escalader les petits murs qui avaient été aménagés ou grimper sur une plateforme de laquelle ils pouvaient descendre par une petite rampe et sauter au bas, dans le foin.

Des outils de sensibilisation

Surtout, cette activité de lancement, qui faisait suite à une tournée de sensibilisation effectuée dans de nombreux services de garde de la région, avait pour but que les parents et intervenantes présents se familiarisent davantage avec le concept de risque calculé.

Aussi, plusieurs outils de sensibilisation ont été mis en place pour supporter l’objectif en parallèle, qu’il s’agisse d’affiches, d’encarts promotionnels, d’un site Web, de documentation, d’atelier de formation.

«L’objectif que nous voulons atteindre est un équilibre juste entre un encadrement sécuritaire et une liberté d’explorer» , d’ajouter Claire Bourgeois.

Il est d’ailleurs possible d’en connaître davantage au sujet de la démarche «Apprivoiser le risque» et en comprendre les bienfaits, en consultant le [https://apprivoiserlerisque.org].

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Gagnez 3000$ en forfait Mariage
- PUBLICITÉ -
Top