- PUBLICITÉ -

Sainte-Marthe: dur lendemain au local d’aide aux sinistrés

Un peu plus de 18 heures après qu’un homme âgé de 38 ans, visiblement désespéré, ait foncé avec son véhicule dans une vitrine du local d’aide aux sinistrés de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, on reprenait tranquillement nos émotions, jeudi matin.

Responsable du local, Jean Séguin semblait toujours ébranlé lorsque nous lui avons parlé, vers 10 heures.

«Les personnes qui étaient présentes ont vécu un choc. C’est d’ailleurs pour cette raison que la Croix-Rouge a cru bon demander à son personnel de demeurer à la maison. Même chose du côté du ministère de la Sécurité publique», a-t-il indiqué, confirmant du même coup que le local d’aide demeurerait fermer jusqu’à nouvel ordre.

«Notre objectif est de rouvrir le plus tôt possible puisqu’au-delà des événements vécus par le personnel, hier, nous sommes conscients de la détresse psychologique qui ronge les sinistrés.»

Retour sur les événements

Vers 16:30, mercredi, un individu âgé de 38 ans de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, sinistré des inondations, a fracassé une vitrine du centre communautaire alors qu’une douzaine de bénévoles s’y trouvaient.

Arrêté, l’homme devrait comparaître aujourd’hui au palais de justice de Saint-Jérôme pour faire face à des accusations de conduite dangereuse et agression armée, a indiqué le sergent Claude Denis de la Sûreté du Québec, corps de police auquel a été transférée l’enquête.

Soulignons que quelques minutes avant de foncer sur le local d’aide, le forcené avait été escorté à l’extérieur par les policiers.

Pour joindre la Croix-Rouge en attendant la réouverture du local d’aide , il faut appeler au 1 877 362-2433. On peut aussi visiter le croixrouge.ca/inondationsquebec.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours fête des pères

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top