- PUBLICITÉ -

Sur cette photo, on reconnaît Pascal Laprade (N&B), Daniel Essiambre (N&B), Céline Beaudry (Centre d’entraide Racine-Lavoie), Weddly Césaire (Bière Pop) et Yan Lamoureux-Marboeuf (N&B) lors de la remise du chèque.

La «Sapote Bonheur» rapporte gros au Centre d’entraide Racine-Lavoie

La Sapote Bonheur, un porter baltique aromatisé à la graine de sapote, a été mise en marché en septembre 2020. Créée conjointement par la Microbrasserie Noire & Blanche et la Microbrasserie itinérante OBNL Bière Pop, elle a, depuis, permis d’amasser de précieuses sommes pour le Centre d’entraide Racine Lavoie.

C’est en mars 2020, avant que ne débute le confinement, que Weddly Césaire et Jean-Michael Fortin, de la Microbrasserie itinérante OBNL Bière Pop, se sont joint à l’équipe de la Microbrasserie Noire & Blanche afin de brasser une bière collaborative dont la vente allait servir à amasser des fonds pour le Centre d’entraide Racine-Lavoie, de Saint-Eustache.

Nico Racicot, comédien et illustrateur, a généreusement participé à la création du visuel pour la confection de l’étiquette.

«Nous aurions souhaité pouvoir souligner le tout avec un lancement et/ou un événement pour profiter de l’occasion pour mettre les projecteurs sur Bière Pop et le Centre d’entraide Racine-Lavoie, mais le contexte de la COVID-19 nous en a empêchés, malheureusement», de dire Daniel Essambre directeur au développement des affaires à la Microbrasserie Noire & Blanche.

Trois histoires à succès

Noire & Blanche a pris vie en octobre 2012 dans un bâtiment bicentenaire situé au cœur du Vieux-Saint-Eustache, aux abords de la rivière du Chêne. L’entreprise est un rêve devenu réalité de Pascal Laprade, Yan Lamoureux-Marboeuf et Frédérick Proulx, des complices de longue date qui, disent-ils, «ont mis tous les efforts imaginables afin de mener à terme le projet d’offrir aux Eustachois et aux Eustachoises un lieu de rassemblement sans prétention où la bonne bière, les produits locaux et la qualité sont à l’honneur

Noire & Blanche brasse principalement ses bières sur place, mais aussi à la coopérative brassicole MaBrasserie à Montréal et à la Brasserie St-Luke de Saint-Hyacinthe.

Quant à Bière Pop, il s’agit d’une brasserie itinérante ayant pour mission d’aider les organismes communautaires en brassant des bières audacieuses en collaboration avec d’autres microbrasseries. Une partie des profits engendrés par chaque brassin collaboratif est remise à un organisme communautaire oeuvrant dans la région de la brasserie invitée. C’était bien sûr le cas pour le Centre d’entraide Racine-Lavoie.

Au service de sa communauté depuis 1972, le Centre a pour mission de promouvoir l’autonomie et le développement des individus de même que le partage et la solidarité entre citoyen(ne)s. Le Centre est à l’écoute des besoins des personnes et des familles à faible revenu. Il les aide en offrant plusieurs activités et services.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top