- PUBLICITÉ -
Yd 17 10 16 0474

Photo Yves Déry Daniel Gaudreau, président d’honneur, Vickie Boisvert et Alexandrine Richer, de la Fondation Sercan, invitent la population à porter l’épinglette de Sercan durant ce mois de novembre.

Durant tout le mois de novembre: Une invitation à porter l’épinglette de Sercan

«Malheureusement, beaucoup de gens de la région ignorent l’existence de la Maison Sercan. Mon objectif est de faire connaître l’importance de cette cause locale, qui me tient à cœur», a déclaré Daniel Gaudreau, qui est inspecteur en bâtiment pour son entreprise Inspectdetect Inc et président d’honneur pour cette campagne de financement 2017 de Sercan.

Du 1er au 30 novembre, les gens d’affaires intéressés pourront porter l’épinglette à l’effigie de Sercan comprenant l’inscription Je m’implique en novembre et ainsi devenir des ambassadeurs pour la cause. Ceux-ci auront la possibilité d’afficher leur carte d’affaires ainsi que leur photo dans le journal La Concorde dans quatre publications distinctes (8, 15, 22, et 29 novembre). De plus, la population est encouragée à se joindre au mouvement et à acheter l’épinglette au coût de 5 $ aux bureaux de la Maison Sercan (50, rue Chénier).

Cette activité de financement est une belle manière pour les entreprises locales de s’impliquer dans une cause, qui touche la communauté de près tout en leur offrant une visibilité de choix auprès de clients potentiels.

La Fondation Sercan chapeaute Sercan ainsi que la Maison de Soins Palliatifs de Saint-Eustache. Sercan offre des services d’accompagnement et de soutien aux personnes atteintes de cancer ainsi qu’aux endeuillés. Pour ce qui est de la Maison de Soins Palliatifs de Saint-Eustache, sa mission est d’accompagner les personnes malades en fin de vie dans leurs derniers moments, et ce, dans un environnement calme et chaleureux.

Importance du financement

Il est important de mentionner que les frais d’exploitation annuels pour ces deux entités sont d’environ 1 M$. Étant donné que la subvention du gouvernement du Québec ne couvre que 55 % du budget annuel d’opération, la Fondation Sercan a pour rôle de trouver les 450 000 $ manquant afin d’assurer son bon fonctionnement tout en conservant la grande qualité des soins et services offerts à l’aide des dons ainsi que des activités de financement.

«Sans l’appui financier de la communauté, la Maison Sercan ne peut pas poursuivre sa mission. Nous sommes ainsi très heureux de ce beau partenariat avec L’Éveil et La Concorde et nous encourageons les gens de la région à prendre part à cette importante activité de financement», de dire Vickie Boisvert, directrice générale de Sercan.

Pour afficher dans les hebdos L’Éveil et La Concorde, acheter des épinglettes ou faire des dons à Sercan, il suffit de contacter Pierre-Marc Langlois au 450 472-3440, poste 265.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top