- PUBLICITÉ -
Cssmi Siege Social Google Map

CSSMI: adoption du cadre d’organisation scolaire 2018-2021

Lors de sa séance tenue le 12 décembre dernier, le conseil des commissaires de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI) a adopté le Cadre d’organisation scolaire 2018-2021, soit le document de référence concernant la répartition des élèves dans les écoles et centres de formation sur son territoire. Il s’agit donc de se pencher sur les principaux enjeux quant aux lieux de fréquentation des élèves.

Enjeu

L’enjeu de cette année concerne la modification des aires de desserte de l’école de Fontainebleau, située à Blainville, et de l’école Le Tournesol, située à Lorraine. Cette modification des aires de desserte permettra de maximiser la zone des marcheurs; de préserver l’unité de quartier des secteurs ciblés et d’unifier des zones non contigües (quartier du Golf et quartier Chambéry) faisant partie de la même aire de desserte.

En bref

Pour l’année scolaire 2017-2018, la CSSMI accueille plus de 36 000 élèves en formation générale des jeunes.

Les tendances de clientèle du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur démontrent une poursuite de la croissance qui pourrait dépasser les 3 % entre les années scolaires 2017-2018 et 2020-2021.

Chaque année, la CSSMI a l’obligation d’adopter un plan triennal de répartition et de destination de ses immeubles, nommé Cadre d’organisation scolaire.

La démarche de consultation de la CSSMI débute en janvier de chaque année avec l’analyse des données en matière de clientèle scolaire et l’identification des enjeux prévus selon un plan triennal. Des rencontres impliquant tous les milieux concernés: membres des conseils d’établissement, directions d’école, membres du comité de parents et commissaires sont organisées afin de déterminer les meilleures solutions possible.

La CSSMI considère important d’obtenir les avis de toutes les instances et partenaires de son territoire. La consultation a été effectuée auprès de l’ensemble des conseils d’établissement, du comité de parents, du comité consultatif EHDAA, des six syndicats et associations ainsi que des 16 municipalités. La période de consultation a pris fin le 23 novembre dernier.

Le conseil des commissaires est sensible au fait que des changements peuvent avoir une incidence directe sur le quotidien des familles concernées. Toutefois, il est de la responsabilité de la CSSMI de prendre des décisions dans le meilleur intérêt de l’ensemble des élèves, et ce, en considérant toutes les informations disponibles afin de maximiser leur réussite.

L’état d’avancement des travaux de l’école Curé-Paquin et le nouvel échéancier obligent la prolongation de la «relocalisation» des élèves pour l’année scolaire 2018-2019. Le retard dans l’échéancier s’explique par certaines autorisations manquantes et par des modifications aux plans initiaux afin de construire une école moderne qui répondra mieux aux besoins des élèves. L’école Curé-Paquin ouvrira officiellement ses portes aux élèves et à la communauté en août 2019.

Tous les détails des résolutions seront accessibles au cours des prochains jours sur le site Internet de la Commission scolaire à [cssmi.qc.ca] sous l’onglet <CSSMI-Divers-Cadre d’organisation scolaire>.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top