- PUBLICITÉ -

Nia, une résidante de Mirabel, âgée de 15 ans, a remporté le titre de «Royal international miss junior teen Canada».

Concours de personnalités: Une Mirabelloise représentera le pays à l’international

Une jeune résidante de Mirabel a appris, aux environs de la Saint-Valentin, qu’elle a remporté le titre de «Royal international miss junior teen Canada 2021». Nia, âgée de 15 ans, aura l’occasion, si la situation le permet, de représenter le pays dans le cadre d’un concours international du même genre, se déroulant à Orlando, en Floride.

On se rappelle que Nia a été le sujet de deux articles parus dans les pages de votre hebdomadaire. L’adolescente a d’abord été sélectionnée parmi de rares finalistes lors du concours Miss Teen Canada 2020, alors qu’elle fut l’une des deux Québécoises toujours en lice. Cette expérience fut enrichissante, malgré le fait qu’elle n’ait pas remporté le titre. Elle se servait de cette plateforme afin de partager un message positif, en lien avec l’intimidation et la différence. Mentionnons que Nia est originaire de Chine et est née hémiplégique, donc ne devait, à l’origine, ni marcher ni parler.

«J’ai vraiment aimé l’expérience! J’ai participé à plusieurs activités, à des travaux d’équipe. J’ai appris à connaître les autres participantes, à tisser des liens, à encourager et soutenir», lance Nia, qui participait à un concours qui met l’emphase sur la personnalité avant tout.

À la suite de cette aventure nationale est venue l’idée de «Wombat là pour toi». Ce projet, une compagnie créée par Nia, a pour mission d’amasser des fonds par la vente d’articles proposés, au profit des jeunes et des adolescents qui subissent de l’intimidation liée à leurs différences. Ce projet vise à promouvoir la tolérance et à offrir un meilleur support, de la reconnaissance, ainsi que de l’écoute.

«J’ai fait des conférences dans les écoles qui traitent justement de la différence, de la tolérance et de l’intimidation», d’ajouter celle qui souhaite prêter sa voix à tous ces jeunes. Dans le but de démontrer que malgré l’adversité, l’intimidation, les handicaps ou leur orientation, tous ont la capacité de triompher.

Royal international Miss

Ces accomplissements l’ont donc mené à s’inscrire à ce concours, qui réunit, comme Miss teen Canada, de jeunes personnalités issues des quatre coins du pays. Le tout devait se dérouler à Edmonton, en Alberta, mais la pandémie a vite changé les plans.

«Participer à ce concours était très important pour moi, de dire Nia. Je souhaite donner de l’espoir à tous les enfants qui vivent des moments difficiles, alors que j’ai partagé mon histoire à plus de 10 000 jeunes personnes, jusqu’ici, contre l’intimidation.»

Le concours de personnalité proposait un programme intéressant : des activités, des fêtes et des formations. Il s’agit surtout d’une plateforme afin de partager un message de force et d’espoir. Aussi, Nia n’avait jamais visité la ville d’Edmonton.

«En ayant remporté le volet canadien, je représenterai le pays dans le cadre d’un événement international qui regroupera des filles de partout dans le monde! Il y aura également des activités et des formations. Le tout devrait se dérouler à Orlando, au cours de l’été», de conclure Nia, fébrile et fière de ses accomplissements.

Pour plus d’informations relatives au projet «Wombat là pour toi», rendez-vous au [www.wombatla.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top