- PUBLICITÉ -
Vikings : que la danse du bal printanier commence !

Simon Lafrance a terminé au premier rang du classement des marqueurs de la Ligue midget AAA.

Vikings : que la danse du bal printanier commence !

(Collaboration d'Alex Proteau, stagiaire) Les Vikings de Saint-Eustache amorceront les séries éliminatoires ce soir à 19 h 15 à l’aréna Florian-Guindon. Les Lions du Lac St-Louis seront les visiteurs.

Les prochaines semaines seront intenses pour les joueurs de l’équipe eustachoise, eux qui n’ont eu droit qu’à deux journées de congé depuis leur périple en Abitibi.

De plus, le calendrier de la première ronde est très serré et ne donnera pas grand repos aux Vikings qui pourraient jouer cinq matchs en six jours si la cinquième rencontre est nécessaire.

«Ça ne sera pas facile de jouer dans de telles conditions. Dans lensemble, nous avons connu une bonne saison et on espère aux grands honneurs!» affirme l’entraîneur-chef des Vikings, Martin Daoust.

Visitez lamoisson.com
- Publicité -

Fiche gagnante

Détenteur du 6e rang au classement général, l’équipe a remporté les deux rencontres qu’elle a disputées cette saison contre les Lions du Lac St-Louis. Même si la dernière confrontation s’est terminée par la marque de 7 à 3 pour l’équipe des Laurentides, l’entraîneur-chef ne prend pas l’équipe adverse à la légère.

«La dernière rencontre ne démontre pas la force de cette équipe-là. Leurs joueurs sont très rapides et très combattifs », note Martin Daoust.

L’équipe des Basses-Laurentides devra aussi se méfier d’Adam Capanelli, un attaquant des Lions âgé de 16 ans. Le joueur de centre originaire de LaSalle a récolté au moins un point dans ses 12 dernières rencontres. Il totalise 19 points durant cette période. «Capanelli et Fortier seront à surveiller de très près ce soir. Ça nécessitera un travail ardu de toute notre brigade défensive», stipule Martin Daoust.

Du côté des Vikings, l’équipe repose sur un noyau équilibré avec plusieurs marqueurs potentiels. Ce sera toutefois Simon Lafrance qui sera le plus à surveiller, lui qui a terminé ex aequo au premier rang des marqueurs avec 76 points, dont 38 buts.

L’entraîneur-chef des Vikings fera confiance à Samuel Cardinal devant le filet des siens pendant la première ronde des séries éliminatoires. Le gardien numéro un de la formation profitera de son premier départ depuis celui qu’il avait effectué en Abitibi. Il avait alors donné quatre buts aux Forestiers d’Amos dans une défaite de 4-3.

Soulignons que ce duel sera disputé sous la forme d’un trois de cinq. Les deux premières parties des Vikings seront jouées à domicile, ce qui leur permettra de revenir au bercail advenant le cas où un 5e affrontement était nécessaire.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top