- PUBLICITÉ -

Si Bruce le dit!: Une question d’identité et de hargne

Nous avons disputé deux rencontres la fin de semaine dernière, contre les Wilcats de Moncton et les Eagles du Cap-Breton, soit deux formations provenant des Maritimes. Il s’agissait-là de deux troupes puissantes, matures et bien bâties, qui peuvent se rendre très loin en séries éliminatoires. Ce fut pour nous un beau défi, voire un test très important pour notre formation, alors que nous avons connu de bons résultats précédemment, depuis les vacances des Fêtes.

Hélas, nous n’avons pas été du rendez-vous, lors de ces deux matchs. Nous avons été blanchis par les Wildcats au compte de 4-0, pour ensuite subir un autre revers, deux jours plus tard et cette fois, par la marque de 5-1. L’acharnement, la hargne n’y était tout simplement pas. Je discute souvent de l’importance de jouer selon notre identité, celle que nous mettons de l’avant depuis le début de la campagne; travailler au pic et à la pelle. Lors de ces deux parties, nous n’avons pas rempli cet objectif.

En marge de ces deux rendez-vous, nous devons apprendre de nos erreurs et regarder vers l’avant. Je veux voir notre équipe se concentrer sur la prochaine rencontre, mais surtout, sur notre propre jeu. Il ne s’agit pas de se concentrer sur nos pochains adversaires uniquement. Avant tout, on se concentre sur nous, sur nos efforts individuels et collectifs, en vue du match important de mercredi contre les Olympique de Gatineau.

En somme, je crois que nous devons revenir à la base, y aller étape par étape. Nous devons définitivement jouer plus dur, avec plus de hargne. Nos athlètes doivent être plus impliqués dans le jeu et gagner leurs batailles.

Sur ce, bonne semaine, partisans de l’Armada!

Bruce Richardson

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

concours-iga-lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top